ROLLER-HOCKEY – Renaud Crignier : « Ça va être un match très compliqué »

roller hockey ecureuils cherbourg gazettesports kevin devigne 49
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Les Écureuils d’Amiens retrouvent le championnat ce samedi, une semaine après la déception de l’élimination en coupe de France contre Bourges (10-7).

Après la trêve et la parenthèse coupe de France, place au championnat pour Les Écureuils avec un déplacement à Cherbourg pour débuter la deuxième partie de saison, avec les play-off en ligne de mire. Les Amiénois doivent se remettre la tête à l’endroit après la désillusion en coupe de France face à Bourges. « On était forcément déçus d’être passés à côté de ce 8èmes de finale, surtout face à une N1″, explique Renaud Crignier. « On n’a pas vraiment joué comme on l’avait dit, on a joué à l’envers, on a manqué de rythme et d’entraînement, je pense que la coupure nous a fait mal. Quand on voit ce qu’on était capable de faire au mois de novembre, quand on était dans une bonne phase, ça n’avait absolument rien à voir. », regrette l’entraineur-joueur amiénois. Les Écureuils auront tout de même réalisé un beau parcours en éliminant Collégeois (N2) et Reims (N1) lors des tours précédents.

roller hockey ecureuils cherbourg gazettesports kevin devigne 22

Focus sur le championnat

Le National 1 reprend ses droits, près d’un mois et demi après le dernier match de championnat, que les Écureuils avaient remporté (2-5) à Maisons-Laffitte. Sur ce début de deuxième partie de saison, « l’objectif sera de monter en puissance, puisqu’on va encore être en effectif réduit, on va aller à Cherbourg à 8, il y a encore énormément d’absents aux entrainements donc le rythme et l’intensité ne seront pas revenus ce week-end ça c’est clair. » Renaud Crignier estime que « ce sera un match très compliqué, on va là-bas pour essayer de créer un exploit, on n’est clairement pas favoris. » Il doit composer avec de nombreuses absences, notamment en défense, « ça s’est déjà ressenti le week-end dernier où on avait trois gros arrières qui étaient absents et le résultat c’est qu’on a pris 10 buts. » Julien Guyart, Pierre Bette et Clément Crignier sont indisponibles pour le déplacement à Cherbourg. Sacha Fouré est lui toujours blessé, tandis qu’Hugo Morien et Alexis Hard sont incertains.

roller hockey ecureuils cherbourg gazettesports kevin devigne 41
Le 25 septembre dernier, les Vikings de Cherbourg s’imposaient à Amiens sur le score de 5-7 lors de la 1ère journée de Nationale 1.

Cherbourg, actuel 7ème de Nationale 1, fait figure de favori dans l’esprit de Renaud Crignier, compte tenu des absences dans ses rangs. Les Cherbourgeois ont disputé leur dernier match officiel en décembre dernier face à Angers (Élite) en 16èmes de finale de coupe de France. Menés 0-4 à la pause, les Vikings de Cherbourg trouvaient de la ressource pour remonter au score et finalement s’incliner 3-4 face aux Angevins. En championnat, les joueurs du Cotentin restent sur deux défaites, dont la dernière face à Rouen (2-8). Lors de la phase aller, les Amiénois s’étaient inclinés à domicile sur le score de 5-7 contre Cherbourg fin septembre pour la première journée de championnat. Une défaite qui mettait fin à une folle série d’invincibilité puisque les Écureuils n’avaient plus perdu à la Veillère depuis octobre 2018.

Nationale 1, 8ème journée
Samedi 14 janvier, 20h, gymnase de la Gamacherie : Les Vikings de Cherbourg (7ème, 8 pts) – Les Écureuils d’Amiens (3ème, 14 pts)

César Willot
Crédit photo : Kevin Devigne – Gazette Sports