HANDBALL – Cédric Dhiu : « C’est à cet âge qu’il faut leur apprendre les bases du handball »

93540825 2870927662988365 4350493114239025152 N
Ⓒ Gazette Sports

Plus jeune catégorie de l’ASM Rivery Handball, les séances d’école de handball du club étaient orchestrées par Cédric Dhiu cette saison.

Peux-tu te présenter rapidement ?

Je m’appelle Cédric Dhiu, j’ai 39 ans et je porte plusieurs casquettes au sein du club : entraîneur des moins de 9 ans, joueur de l’équipe B senior masculine et trésorier du club.

Quel est ton vécu dans le handball ? 

J’ai joué pendant 10 années au club de Rivery avant une interruption de six ans et j’ai finalement repris depuis quatre ans.

Pourquoi devenir entraîneur ? 

J’avais déjà entraîné une équipe de moins de 15 ans à mes débuts de hand et j’ai voulu reprendre car je voulais m’investir davantage au sein du club.

Pourquoi avoir choisi d’entraîner cette catégorie ? Quelles sont les qualités primordiales pour entraîner des -9 ans selon toi ? 

J’ai choisi cette catégorie car c’est à cet âge qu’il faut leur apprendre les bases du handball. Il faut beaucoup de patience et de pédagogie.

La meilleure qualité / le pire défaut de ton groupe ? 

Ils sont très courageux mais également assez distraits !

Quel bilan dresser pour cette courte saison sur le banc de ta catégorie 

Un bon petit groupe de vingt enfants même s’ils n’ont malheureusement pas pu faire de plateau cette année.

Partant pour une nouvelle saison ? 

Non, je ne pense pas reprendre le coaching la saison prochaine.

Bronzés, Barjots, Costauds ou Experts ? 

Bronzés.

Compétiteur ou formateur ? 

Compétiteur et formateur à la fois !




Retrouvez les différents entretiens avec chaque entraîneur du club :
#1 HANDBALL – Florence Breelle : « On a pour rôle de leur apprendre les bases du handball »
#2 HANDBALL – Angeline Sabrié : « Je voulais transmettre ce que l’on m’avait appris »
#3 HANDBALL – Hervé Lefèvre : « Ma priorité est encore et toujours l’ambiance et l’état d’esprit »
#4 HANDBALL – Gaylor Nivart : « Je voulais m’orienter sur les jeunes mais je voulais que l’on parle déjà de handball »
#5 HANDBALL – Julien Dussoles : « Devenir entraîneur permet de continuer à apprendre sur le plan handballistique mais aussi sur le plan humain »
#6 HANDBALL – Ludovic Saguez : « Je suis devenu entraîneur pour essayer d’apporter mon expérience »
#7 HANDBALL – Nicolas Baudelot : « Mon but était aussi d’apporter mes connaissances handballistiques »


Propos recueillis par Océane Kronek

Crédits photo : droits réservés