HANDBALL – Ludovic Saguez : « Je suis devenu entraîneur pour essayer d’apporter mon expérience »

93059161 2714551372138164 8801994719589564416 N
Ⓒ Gazette Sports

Dirigeant de l’équipe réserve de l’ASM Rivery Handball, Ludovic Saguez revient sur cette saison passée avec son groupe.

Peux-tu te présenter rapidement ? 

Je m’appelle Ludovic Saguez, je suis au club de Rivery depuis que j’ai 12 ans et cela fait 18 ans que je joue au handball. Je suis le petit fils de Madeleine Saguez, la fondatrice du club, et je suis également le vice-président du club.

Quel est ton vécu dans le handball ? 

Je suis devenu entraîneur il y a 6 ans avec la catégorie -15 ans, ensuite j’ai continué avec les -18 ans et maintenant je m’occupe des seniors garçons.

Pourquoi devenir entraîneur ?

Je suis devenu entraîneur pour essayer d’apporter mon expérience et de faire progresser les jeunes, pour leur enseigner ce que j’ai appris.

Pourquoi avoir choisi d’entraîner cette catégorie ? Quelles sont les qualités primordiales pour entraîner des +16G selon toi ?

J’ai choisi cette catégorie car auparavant j’ai entraîné les jeunes pendant cinq ans et j’ai voulu voir si je pouvais entraîner une catégorie d’adultes.
Pour ma part les qualités primordiales sont la patience et une bonne vision des qualités de chaque joueur afin de voir leurs défauts pour les faire progresser dans leurs lacunes.

C’est une bonne équipe avec des anciens qui vont aider les jeunes et les novices à progresser.

La meilleure qualité / le pire défaut de ton groupe ? 

La meilleure qualité de l’équipe c’est la bonne entente et la bonne ambiance. Comme ils sont en équipe B, ils sont là pour prendre du plaisir en faisant du handball. Et le pire défaut pour cette saison, c’est le manque de joueurs aux entraînements du coup ça se ressent lors des matchs.

Quel bilan dresser pour cette courte saison sur le banc de ta catégorie ? 

Il est difficile de faire un bilan sur une demi-saison, mais elle a été positive pour ma part et pour la saison prochaine je ne m’inquiète pas car c’est une bonne équipe avec des anciens qui vont aider les jeunes et les novices à progresser.

Partant pour une nouvelle saison ? 

Personnellement pour la saison prochaine je ne pense pas entraîner car je vais me remettre dans une bonne condition physique pour me consacrer à l’équipe A de Rivery en tant que joueur.

Trois mots pour décrire ton binôme en tant qu’entraîneur ? 

Les trois mots pour mon binôme sont la discipline pour l’encadrement de l’équipe, le sérieux pour la qualité des entraînements et l’ambiance car on ne se prend pas la tête.

Un geste technique préféré ? 

Mon geste technique préféré c’est le double contact avec double feinte et le passement de bras derrière, un vrai plaisir !




Retrouvez les différents entretiens avec les entraîneurs du club :
#1 HANDBALL – Florence Breelle : « On a pour rôle de leur apprendre les bases du handball »
#2 HANDBALL – Angeline Sabrié : « Je voulais transmettre ce que l’on m’avait appris »
#3 HANDBALL – Hervé Lefèvre : « Ma priorité est encore et toujours l’ambiance et l’état d’esprit »
#4 HANDBALL – Gaylor Nivart : « Je voulais m’orienter sur les jeunes mais je voulais que l’on parle déjà de handball »
#5 HANDBALL – Julien Dussoles : « Devenir entraîneur permet de continuer à apprendre sur le plan handballistique mais aussi sur le plan humain »
#7 HANDBALL – Nicolas Baudelot : « Mon but était aussi d’apporter mes connaissances handballistiques »
#8 HANDBALL – Cédric Dhiu : « C’est à cet âge qu’il faut leur apprendre les bases du handball »


Propos recueillis par Océane Kronek

Crédits photo : droits réservés