Le week-end dernier, Amiens connaissait son onzième nul de la saison lors de son derby à domicile face à Beauvais, lanterne rouge. Ce samedi, à quatre matches de la fin de saison, place à un adversaire qui s’affiche à la quatrième place du groupe C de National 2 : Saint-Maur Lusitanos.

Une équipe difficile à lire

La semaine dernière, l’AC Amiens connaissait son second nul des quatre matches prioritaires au bilan décevant de deux points pris. Deux nuls à la suite arrachés face à deux premiers relégables : Viry-Châtillon et Beauvais. Avant cela, l’ACA s’inclinait à la maison face à Lille (1-2) et à Poissy 2 à 0.

« J’attendais énormément du match contre Lille, confie Azouz Hamdane, un peu moins au match de Poissy, même s’il l’était (ndlr : prioritaire) parce que c’est un concurrent direct. Ces deux matches, j’attendais six points. On aurait pu les prendre. Mais encore une fois, ce sont ces trois buts qu’on offre. C’est difficile d’espérer quoique ce soit« .

Résigné face à une équipe qui lui apporte énormément humainement mais pas assez sur le terrain, l’entraîneur de l’AC Amiens n’a plus de stratégie à proposer à ses hommes. « Que faire ? Faire front. Assumer et continuer à bosser« .

Désormais plus qu’à deux points des premiers relégables, le coach estime, bien que conscient de la situation, que son équipe a ses chances de se maintenir. « On a les moyens de s’en sortir, mais ça chauffe« . Dans son cas de figure, plus d’un club souhaiterait que la prochaine rencontre du calendrier soit contre un « petit ». Mais l’AC Amiens ne fait peut-être pas partie de ceux-là étant donné que ni les lanternes rouges ni les équipes (sur le papier) à sa portée ne lui réussissent. En revanche, les Picards tiennent récemment une victoire contre Arras et un nul contre Drancy. Est-il alors possible qu’ils aillent faire une performance à Saint-Maur, quatrième ?

« Ça va être très compliqué, estime Azouz Hamdane qui voit Saint-Maur comme l’une des meilleures équipes de ce groupe. Mais c’est tellement une équipe bizarre, celle que je coache, qu’on peut toujours aller faire un résultat là-bas. Ou bien on peut s’en prendre trois, quatre. Je ne sais jamais. C’est une équipe très difficile à manager« .

À un mois de cette fin de saison qui avait pourtant si bien commencé, si l’AC Amiens veut finir sur une bonne note, c’est maintenant ou jamais.

Camille MARSIGLIA

Crédit photo : Léandre Leber – GazetteSports

Saint-Maur Lusitanos – AC Amiens

Samedi 21 avril, 18h, stade Adolphe Chéron

Arbitre : RASCLARD REMY

AC Amiens : Groupe à définir

Entraîneur : Azouz Hamdane

À lire aussi >>

FOOTBALL – Azouz Hamdane : « Il faut sauver les meubles »




  • Jeu EatInUSA

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.