RUGBY – Martin Saleille : « C’est une nouvelle saison qui débutera »

Rugby Rca Vs Maison Laffitte Gazettesports Coralie Sombret 21
Ⓒ Gazette Sports

En suspension de championnat jusqu’à au moins janvier 2021, le RCA de Martin Saleille continue de nourrir ses ambitions. Une persévérance qui se base sur les bons résultats vus jusqu’alors sur les terrains en l’espace de quatre rencontres. Rencontre avec le coach principal des deux équipes séniors.

Pour rappel, l’équipe première est allée chercher la victoire lors de ses trois déplacements (XV Couronnais, LMRC Villeneuvois, Dieppe UC) et s’est inclinée pour sa seule réception à Charassain face à Maisons-Laffitte. L’équipe réserve est sortie victorieuse elle aussi de ses trois déplacements et a concédé le match nul à domicile face à ces mêmes Mansonniens.

Bonjour Martin, le dernier arrêté émis par la fédération suspend la Fédérale 3 jusqu’à janvier prochain, comment le groupe a vécu cette nouvelle ?

Si on veut être vulgaire, on peut dire que ça fait c****. Chaque week-end on voyait des matches être reportés, donc se disait que ça ne sentait pas très bon pour le rugby. Si on prend notre exemple, sur six rencontres prévues nous n’en avons disputé que quatre. On allait entamer un bloc avec deux réceptions et un déplacement avec des concurrents directs donc c’était l’occasion de se tester à domicile en plus de la réception reportée d’Evreux qui aurait pu se faire fin novembre. C’était important de jouer car on était sur une bonne dynamique et le bloc qui nous attendait aurait déjà pu être un moment charnière de notre saison. Maintenant on respecte les directives de la fédération. On n’oublie pas qu’on est dans une situation sanitaire compliquée et que la sécurité des joueurs est plus importante que tout.

Comme tu l’as dit vous étiez sur une bonne dynamique, redoutes-tu une baisse de régime de la part de ton groupe à la reprise ?

C’est un moment difficile pour une équipe. On se souvient que l’année dernière la reprise de janvier ne nous avait pas réussi, et cette année c’est une pause de deux mois minimum qu’il y a avant les retours sur les terrains. Ça sera l’hiver, l’alimentation est différente, il y aura peut-être une espèce de ras-le-bol des joueurs qui vont devoir se replonger dans une saison très particulière. On va devoir faire avec et montrer du caractère pour nous remettre dans le bain. Si on doit y voir un avantage c’est que nos blessés pourront revenir. Je pense à Timothée Gentien pour ne citer que lui qui avait un souci au poignet, et nos COVID surtout qui ont loupé le match face à Dieppe. On va récupérer presque tout l’effectif, sauf les blessures longue durée. La rotation pourra alors bien se faire et quand on a tout le groupe on peut créer cette émulation et cette concurrence saine qui est indispensable aux bons résultats.

Penses-tu que ces deux mois sans championnat peuvent chambouler la hiérarchie déjà prédéfinie dans la poule ?

Rugby Rca Vs Domont Gazettesports Coralie Sombret 31 1024x683

Sans aucun doute oui je le pense. Des équipes qui étaient dans un cercle vicieux de mauvaises performances peuvent en profiter pour faire le bilan, prendre conscience de ce qui n’allait pas. À l’inverse, des équipes du haut de tableau qui peuvent avoir un excès de confiance en se disant qu’elles ont de la marge et, sans s’en rendre compte, lever le pied. C’est pour cela que garder le rythme est important. Sur les cinq premiers matches de la reprise il peut y avoir des surprises. Sans compter la météo qui sera sûrement difficile à ce moment là, il y a des équipes ou des plans de jeu pour lesquels ça peut les mettre à mal.

Comment tu prépares ton groupe à cette reprise ?

On a repris nos habitudes du dernier confinement. On fait deux séances par semaine de renforcement musculaire et on demande aux joueurs de faire des footings, dans le respect du kilomètre autour de chez eux. Ce n’est pas évident et ça ne remplace pas le ballon. Les gars vont devoir replonger la tête dans le championnat à la reprise et reprendre un rythme qui convienne à l’équipe, ne pas perdre cette confiance qu’on avait engranger en septembre-octobre. Il nous restera 18 matches à jouer sur 21, c’est énorme, c’est comme une nouvelle saison qui débutera.

On avait lancé des joueurs lors du match face à Dieppe qu’on avait très vite envie de revoir pour créer une dynamique en eux et encore une fois pousser le groupe vers le haut. Il va falloir recréer tout ça. Si on reprend en janvier on peut espérer un mois entre les premiers entraînements et le premier match, est-ce que le terrain va supporter la vingtaine d’entrainements avec la météo ? On est sûrs de rien. Si on ne peut pas s’entraîner correctement, en plus de la reprise, ça risque d’être compliqué. Pour l’instant les deux équipes sont 4èmes de leur poule, les mecs se sont pris au jeu, on a progressé, on doit encore progresser, mais j’ai confiance en eux. On reste aussi lucides sur les grosses équipes qui nous attendent comme Roubaix, Evreux, Caen par exemple. On a su prendre des points jusqu’à maintenant et il faut continuer. Pour cela on a fait une réunion avec les leaders de l’équipe. Ceux qui savent se faire entendre, qui ont une vision claire du plan de jeu et qui ont une capacité profonde à comprendre la tactique du jeu, bien sûr sans dénigrer les autres joueurs. Ce genre de réunion nous aide beaucoup à comprendre ce que le groupe attend du staff, sur quoi ils sont à l’aise, sur quoi on doit travailler et sur quoi eux veulent travailler. Ça va nous permettre de nous remettre dans le bain plus sereinement.

Comment tu vois la saison qui vous attend à partir de janvier ?

Rugby Rca Vs Maison Laffitte Gazettesports Coralie Sombret 7

Je ne crois pas à la saison blanche. La fédération a toujours tout fait pour que les équipes puissent jouer. C’est surtout les phases finales qui peuvent être impactées je pense. Des montées/descentes je pense qu’il y en aura. Les matches reportés lors de novembre-décembre peuvent être casés en mai-juin pour permettre de finir la saison. Après les phases finales sont selon moi les plus susceptibles d’être supprimées. On peut suivre une certaine logique sportive à prendre le classement final de la saison et faire les montées/descentes en fonction de cela.

On peut dire que cette suspension sonne l’heure du premier bilan de la saison. Qu’est-ce que tu vas retenir de ce que tu as vu jusque là ?

Déjà on est plus forts à l’extérieur (rires). Il est temps pour le groupe de montrer que Charassain c’est chez nous. Mis à part cela le bilan est vraiment positif. À chaque match disputé on a pris des points. Du côté de la réserve on aurait pu faire carton plein si on arrive à prendre cette victoire face à Maisons-Laffitte, c’est une petite frustration. Face à ce même adversaire l’équipe première nous a montré ses vieux démons. L’attitude était bonne mais des trous d’air de 40 minutes où on ne se retrouve pas ce n’est pas possible. Ce n’est plus possible. À côté de cela on est allés chercher des belles victoires, comme à Villeneuve où on a été bousculés mais on a montré des choses intéressantes. Donc dans le contenu c’est très bien et très positif. Maintenant on doit encore faire mieux. Le plan de jeu doit être mieux intégré encore, ce n’est pas suffisant de ce côté là. Physiquement on tient les matchs, on arrive à garder la tête sur les épaules mais dans la connaissance du projet on doit vraiment faire mieux.

Propos recueillis par Benjamin Poupart

Crédit photo : Coralie Sombret – GazetteSports