FOOTBALL : Demetz quitte Longueau

football coupe de france longueau chantilly gazettesports kevin devigne 14
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Très peu utilisé depuis le début de la saison et en froid avec son coach, Ludovic Demetz quitte l’ESC Longueau, lanterne rouge de N3.

Capitaine sous Sébastien Léraillé, l’entraîneur sous les ordres duquel Longueau a décroché au printemps dernier la montée en N3, joueur-cadre depuis son arrivée au club, Ludovic Demetz est un homme d’expérience et de caractère, ce qui avait fait parfois des étincelles la saison dernière avec l’ancien coach. Pas de quoi cependant entamer la confiance que Sébastien Léraillé lui a témoigné jusqu’à la fin de saison, lui qui avait été l’auteur du but synonyme d’accession.

Mais depuis les choses ont changé. Christophe Huck a débarqué et les cartes ont été remises à zéro. Le profil de Ludovic Demetz n’a pas forcément séduit le technicien longacoissien qui lui a fait démarrer la saison sur le banc, offrant le brassard à Gaëtan Bourbier. Une situation pas forcément bien vécue par l’ancien capitaine, dont les prestations, lors de ses entrées en jeu, n’ont pas incité le coach à changer d’avis.

Une fracture entre une partie du groupe et le coach

Ajouté à cela des désaccords sur les évictions du groupe de Torvic et Romuald Lemaire, ainsi que sur le style de jeu, ont fait que les tensions se sont accentuées entre Ludovic Demetz et Christophe Huck. L’intervention du père du joueur à la mi-temps du match contre Compiègne au sein du groupe qui a invectivé l’entraîneur des Cheminots et la coupe était pleine… Ludovic Demetz a donc décidé de claquer la porte et d’abandonner un promu au plus mal, avec 10 défaites en 10 matchs.

Sportivement, cela n’aura pas forcément de répercussions car Ludovic Demetz ne jouait que très peu. Mais cela illustre une fracture entre une partie du groupe de l’ESC Longueau et le coach. En effet, certains remettent en question sa gestion du groupe. Il ne serait pas exclu que d’autres qui jouent peu et qui ont du mal à le vivre en fassent de même. À quelques jours du dernier match de l’année – ce samedi à Marcq-en-Barœul -, c’est donc une péripétie de plus pour Longueau dans une saison où rien ne semble aller.

Aurélien Finet
Crédit photo : Kevin Devigne – Gazette Sports (archive)