BASKET-BALL – Frédéric Domon : « On est passé à côté de notre match »

basketball ascbb chauny gazettesports kevin devigne 53
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Après une victoire à domicile face à Chauny, les Amiénois se déplaçaient à Longwy mais ils n’ont malheureusement pas su proposer le même niveau de jeu.

Alors que la vigilance était de mise lors de ce déplacement dans l’inconnu, les Picards n’ont pas réussi à décrocher leur première victoire à l’extérieur. Comme lors du premier match les Samariens ont manqué de discipline nous confie leur entraîneur : « C’est frustrant, encore une fois. On retombe dans nos travers à savoir ne pas être très disciplinés, pas de rythme. C’est un peu le problème de cette équipe qui, tant qu’elle sera dans cette configuration-là, ne changera pas. Il faut des joueurs d’expériences qui puissent, de temps en temps, calmer tout le monde ». Une analyse qui avait déjà été faite par l’entraîneur amiénois après la défaite face à Lambersart.

basketball ascbb chauny gazettesports kevin devigne 62

Un résultat frustrant pour l’entraîneur car son équipe avait, semble-t-il, les moyens d’au moins faire douter son adversaire. En effet en n’étant mené que de 7 points à 5’30 du terme, les visiteurs pouvaient se permettre d’espérer mais ce sont bel et bien les locaux qui se sont imposés. Le coach de l’ASCBB est revenu sur ce moment décisif dans le quatrième quart temps : « On n’a jamais été devant mais on a réussi à revenir. Mais quand tu rates 13 lancers francs dans un match c’est compliqué. On revient à 7 points donc on est dans le match, on n’est pas largué. On peut même, peut-être, leur mettre la tête sous l’eau parce qu’on remonte un -16. Puis, on a 3 lancers en étant à -7, donc ils peuvent douter en face, mais on fait 0/3 aux lancers. Je ne dis pas qu’on peut gagner si on met ces lancers mais en tout cas on est dans le match ». Un match qui ne ressemble en rien au précédent nous a confié Frédéric Domon : « Je pense qu’on est passé à côté de notre match, c’est le jour et la nuit avec le match face à Chauny. »

Autre facteur qui a pu jouer un rôle dans la mauvaise prestation des Samariens : le trajet. En effet Frédéric Domon a tenu à souligner l’importance du trajet sur les joueurs même s’il est conscient que cela ne peut servir d’excuse : « Il faut que les joueurs apprennent à faire 4h en voiture avant de jouer un match. Ils ne sont pas habitués à ça et ça n’est pas simple quand on n’est pas habitué. Mais ça ne doit pas être une excuse, aujourd’hui c’est nous mais les autres équipes aussi doivent le faire. La discipline dans le jeu et tout ce qui n’a pas été ça n’a rien à voir avec le voyage. »

Un départ qui sera dur à combler

Ce match fut également particulier car c’était le dernier de Baptiste Noé sous les couleurs de l’ASCBB. Le meneur amiénois ne terminera pas la saison pour des raisons professionnelles. Une perte majeure sur un poste particulier, nous explique l’entraîneur : « C’est un gros coup dur pour nous. Il évolue sur un poste clé, meneur de jeu c’est un poste important. C’est lui qui donne le tempo, c’est lui qui met de l’ordre dans l’équipe quand ça ne va pas. Son absence sera préjudiciable. »

basketball ascbb chauny gazettesports kevin devigne 31
Baptiste Noé, balle en main, ne finira pas la saison avec Amiens.

Il faudra donc compter sur les « deux ou trois jeunes qui évoluent sur ce poste ». Mais Frédéric Domon prévient : « Il va falloir qu’ils se mettent au diapason, et vite » à l’approche de la réception de Beuvrages.

3ème journée NM3 :
Longwy – ASCBB

77-67

Deparis Maxime
Crédit photos : Kevin Devigne – Gazette Sports