BASKET-BALL – Frédéric Domon : « Ce qui est agaçant c’est que les consignes ne sont pas respectées »

basketball ascbb amiens ascc margny gazettesports kevindevigne 58
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Pour la première de la saison, l’ASCBB s’incline en déplacement face au Jeune France Lambersart.

Privés de Salmane Dicko, et avec de nouveaux joueurs à intégrer, la rencontre ne s’annonçait pas facile pour les Picards qui ont malheureusement dû s’incliner 85-71 sur le parquet des Nordistes. Une défaite due à plusieurs facteurs sur lesquels l’entraîneur, Frédéric Domon, est revenu.

Il a d’abord évoqué la prestation de ses joueurs. Indisciplinés, les Amiénois n’auront pas réussi à vaincre les Lambersartois malgré un score de parité à 3 minutes de la fin du match : « On n’a pas eu de discipline dans le jeu. J’ai été expulsé du match pour deux fautes techniques, à partir de là il y a eu une révolte. On revient à égalité à 3 minutes 30 de la fin mais on se remet à faire n’importe quoi. Il n’y a pas eu de discipline et c’est bien dommage parce qu’ au moment où on revient je pense qu’il y avait matière à faire mieux que des tentatives d’exploits individuelles. Mais c’est la suite logique de notre préparation. Je ne suis qu’à moitié surpris. » Une indiscipline qui passe surtout par le non-respect des consignes nous explique Frédéric Domon : « On ne fait pas un bon match, collectivement ce n’est pas terrible. Et ce qui est d’autant plus agaçant c’est que les consignes ne sont pas respectées, notamment en défense.« 
Des soucis que l’entraîneur Amiénois espère régler au plus vite car la saison a déjà commencé et les points se perdent déjà : « J’espère que ça se réglera assez vite, parce que toutes les petites choses qu’on n’a pas pu travailler on le paye tout de suite. En face il avait 6 matchs de préparation et nous un donc forcément ils ont des automatismes que l’on n’a pas encore. Il faut intégrer nos nouveaux joueurs. Il faut travailler avec le nouveau groupe qu’on a et ça prend du temps. Les points que tu perds, tu ne les reprendras pas. » En effet la préparation compliquée des Picards n’aide pas, entre les pépins physiques et le désistement de celui qui devait être le leader de cette équipe, le début de saison des Amiénois risque d’être un peu compliqué.

Ils ont des automatismes que l’on n’a pas encore

Autre facteur qui a eu un rôle déterminant selon le coach samarien : l’absence de Salmane Dicko. Car si Frédéric Domon pointait le manque de discipline de l’équipe, il est certain que l’intérieur amiénois aurait pu amener toute son expérience et bien plus encore :  » Les absents aussi font que ce n’était pas facile. Je pense qu’au complet on aurait certainement fait autre chose. Salmane est le genre de joueur capable de venir parler à un temps mort et dire ce qu’il faut. Mais c’est aussi une rotation importante en moins. Il apporte beaucoup sur la défense intérieure, sur les rebonds. Et sur ce match on s’est fait manger tout cru aux rebonds. » Il faudra donc espérer un retour de Salmane Dicko lors des prochaines rencontres, lui qui est encore en attente du feu vert médical.

L’entraîneur picard est ensuite revenu sur son expulsion ainsi que sur la prestation des arbitres avec lesquelles il n’a pas été tendre. « L’arbitrage a été catastrophique. C’est un fait. Les décisions ne sont pas cohérentes. Je prends une deuxième technique parce que l’arbitre n’apprécie pas ce que je lui dis. C’est une erreur, je n’aurais pas dû me faire expulser. Mais c’est aberrant de voir ça en N3, nous ne sommes pas en U11 ».

Indiscipline, manque de préparation, absences ou encore arbitrage, autant de raisons qui ont scellé la défaite de l’ASCBB pour la première journée de championnat. Il faudra relever la tête et apprendre de ses erreurs pour aborder au mieux le prochain match face à Chauny, le premier devant ses supporters pour l’ASCBB.

1ère journée NM3 :
Jeune France Lambersart– ASCBB
85-71

Maxime Deparis
Crédit photo : Kevin Devigne GazetteSportsfr