AMIENS SC – Matthéo Xantippe : « C’est leur moment de forme, à nous d’y mettre un terme »

football ligue 2 amiens vs guingamp 030 leandre leber gazettesports
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Présent en conférence de presse d’avant-match à la veille de la réception de Niort, Matthéo Xantippe aborde cette dernière partie de saison avec autant de lucidité que d’ambition.

La Coupe de France

Ça a été un moment exceptionnel pour moi et pour l’ensemble du groupe. À 19 ans, faire un quart de finale de Coupe de France, à Monaco, c’est incroyable. Ça a été une expérience riche en émotion et en apprentissage. Je n’en retiens que des bons moments. Je ne voulais pas que le match s’arrête, même si on perdait.

C’était un match pour voir où on en était, individuellement comme collectivement. On a fait de bonnes choses surtout après le but encaissé. On s’est procuré pas mal d’occasions, je pense qu’on aurait pu revenir au score. C’était un bon test, on y a répondu avec nos moyens. Mais, il y a un niveau d’écart qui s’est vu.

Son cas personnel

Tout footballeur rêve de jouer au plus haut niveau, en Ligue 1. Maintenant, je n’y suis pas encore, il y a encore beaucoup d’étapes, mais on va tout faire pour l’atteindre.

Personnellement, je vis très bien la concurrence parce que c’est du bonus. C’est bienveillant, il me donne des conseils. Après, je suis compétiteur, je souhaite prendre le dessus, mais c’est une bonne lutte.

Pendant la préparation, j’ai beaucoup joué, j’ai énormément progressé. Ensuite, j’ai eu une petite période de baisse, ce qui peut se comprendre, mais au niveau professionnel, on n’a pas le droit de caler, donc le coach m’a fait souffler un bon moment. Je trouve que je repars bien depuis début janvier. Il faut maintenant que je reste régulier, ça va venir avec l’expérience, mais il faut que je travaille sur cet aspect.

Le match contre Niort

La coupe, c’est fini, c’est mis de côté, désormais, focus sur Niort. Le coach a fait un petit débrief et nous a dit de vite passer à autre chose.

À domicile on est sur une bonne dynamique, on veut poursuivre. Il n’y a pas forcément urgence, mais c’est vrai que c’est important de prendre les points. On n’est pas non plus dans l’urgence comme il y a deux, trois mois où c’était vraiment critique. Il faut continuer notre dynamique.

Depuis novembre, Niort n’a pas perdu, donc ils sont sacrément en forme, mais on a nos qualités, on va tout faire pour les battre.

Le match aller, c’était un match très fermé. L’année dernière, ils avaient eu beaucoup de mal. Là, ils sont sur de bonnes bases, c’est leur moment de forme, c’est à nous d’y mettre un terme.

La suite de la saison

Il faut voir le verre à moitié plein. On est aussi à 3 points de la 9ème place, on peut rejoindre la première partie de tableau, ce serait important.

Il faut rester concentrés, se donner les moyens d’acquérir le maintien le plus vite possible. C’est sûr qu’une fois le maintien acquis, ce qu’on espère, on sera plus libérés, que ce soit offensivement et pour nous, les jeunes, mais il faut se libérer dès demain pour pouvoir voir plus loin.

L’avis de Philippe Hinschberger

Son évolution est mi-figue mi-raisin. Il nous a donné beaucoup d’espoirs pendant la préparation. Après, il a été sinusoïdal. Par contre, j’ai bien aimé son match à Monaco, on a retrouvé un bon Matthéo, il a pris ses responsabilités, il a plutôt bien défendu. On l’a un peu accablé après QRM alors qu’il est tombé sur Jozefzoon qui va probablement plus vite que tous les arrières-gauches de France. Je n’ai pas trouvé qu’il avait plongé tant que ça.


Morgan Chaumier

Crédit photo : Léandre Leber – Gazette Sports