AMIENS SC : Gagner pour ne pas plonger

Amiens Sc Vs Strasbourg Ligue 1 Gael Kakuta 0002 Leandre Leber Gazettesports
Ⓒ Gazette Sports

Après trois défaites, l’Amiens SC va devoir rapidement réagir pour ne pas se retrouver englué dans le mauvais wagon. Cela tombe bien, une semaine à 3 matchs est au programme. L’occasion de rebondir dès ce mercredi à la Licorne contre Reims.

Le début de saison semblait vraiment bon quand, après 12 journée, l’Amiens SC pointait au 12ème rang avec 16 points et surtout à 3 points du podium ! Las, il a suffit de trois journées pour que l’optimisme cède la place à l’inquiétude. La faute à trois défaites, dont une très lourde à domicile contre Strasbourg et à une défense qui a pris l’eau avec 11 buts encaissés en 3 rencontres.

Résultat : les Picards sont désormais 16ème avec déjà 4 points de retard sur la 13ème position, et seulement un point devant la zone rouge. Et ne comptent qu’une seule victoire, non sans mal, contre Brest, sur les 6 dernières rencontres. Le besoin de renouer avec le succès se fait donc pressant afin de ne pas s’installer dans le groupe des quelques équipes qui lutteront pour le maintien, mais également pour retrouver de la confiance et ne pas sombrer dans la morosité.

Bien défendre, ensemble

C’est d’ailleurs ce que soulignait Alexis Blin lors de la conférence de presse affirmant que, si le résultat, quel qu’il soit, ne serait pas déterminant pour la suite de la saison d’un point de vue comptable car « il reste encore beaucoup de matchs, cela ferait mal à la confiance si le match se passait mal. » Les mots avaient beau être différents, Luka Elsner évoquait le même risque lorsqu’il exhortait ses joueurs à se mettre en mode « en mode commando, en mode guerrier » pour « que ce doute ne persiste pas ».

Amiens Sc Vs Strasbourg Ligue 1 Bakaye Dibassy 0002 Leandre Leber Gazettesports

Pour cela, il s’agira de corriger les nombreuses choses qui n’ont pas été lors des matchs précédents. Si, évidemment, l’attention a été portée sur l’aspect défensif, le technicien slovène insistant sur l’importance de toujours être plus concentré sur les adversaires que sur le ballon sur ces phases (« Il faut avoir une attention extrême et s’occuper du joueur et non du ballon. Il faut être dans la zone du joueur quand le ballon arrive. L’idée est de rester très proche »), il a également appuyé sur la nécessité de « maîtriser tous les évènements » soulignant le risque de « payer très cher toute nos inattentions ». Une référence à peine voilée à ce dernier match de Montpellier.

Alexis Blin, lui, développait tout particulièrement l’idée de « faire bloc » évoquée par son coach. Pour le milieu amiénois, c’est avant tout cela qui pêche dans le jeu amiénois et qui empêche les efforts de chacun de payer : « On fait des efforts et parfois pas à bon escient. On est trop éparpillés sur le terrain, si quelqu’un fait un pressing il faut que tout le monde fasse le pressing, si quelqu’un se replace, tout le monde se replace. Les efforts sont faits mais il faut maintenant qu’ils soient faits ensemble. »

Un adversaire aux caractéristiques opposées à celles de l’ASC

Pour l’emporter, il faudra aussi se jouer d’un équipe de Reims difficile à manœuvrer. Il s’agit en effet de la meilleure défense de L1 qui s’apprête à débarquer à la Licorne. Un point qui n’a, bien entendu, pas échappé à Luka Elsner : « Reims est une équipe très complète qui concède peu d’occasions. Ils sont à moins d’un but encaissé par match d’où le bon classement. »

Ligue 1 Football Amiens Vs Brest Guirrassy 0002 Leandre Leber Gazettesports

Mais si les Rémois se déplacent également plutôt bien (10 points en 7 rencontres), ces derniers ont toutefois montré quelques points faibles ces derniers temps. Tout d’abord, une attaque complètement en panne. L’avant-dernière attaque de Ligue 1 depuis le début de saison n’a marqué que 2 buts lors des 5 dernières journées. Ces 5 journées, justement, n’ont pas été brillantes non plus pour les Champenois puisqu’ils n’ont plus récolté la moindre victoire sur cette période, avec quatre nuls et une défaite. Pas de quoi donner, toutefois, un excès de confiance à l’entraîneur de l’ASC considérant affronter une équipe « dangereuse même si elle n’a pas beaucoup marqué. »

Une équipe qui sera toujours privée de Zeneli et Mbemba mais également de son capitaine Alaixys Romao, suspendu. Côté amiénois, si Bodmer, touché au dos, rejoint Otero, suspendu, et Gouano et Ghoddos dans la liste des absents, Chedjou, Guirassy et surtout Konaté sont de retour dans le groupe.

16ème journée de Ligue 1 Conforama

Mercredi, 19h00, Stade de la Licorne : Amiens (16 pts) – Reims (21 pts)

Le groupe amiénois : Gurtner, Dreyer – Dibassy, Chedjou, Jallet, Aleesami, Lefort, Calabresi – Gnahoré, Monconduit, Zungu, Kakuta, Blin, Akolo, Guirassy, Konaté, Diabaté, Mendoza, Lahne, Cornette

Morgan Chaumier et Léandre Leber

Crédit photos : Léandre Leber – Gazettesports