FOOTBALL : Déjà un besoin de points

Ⓒ Gazette Sports

Après un début de championnat compliqué avec déjà trois défaites au compteur dont la dernière sur la pelouse de Toulouse il y a deux semaines, l’Amiens SC, 18ème, a déjà besoin de prendre des points pour ne pas prendre dès à présent du retard sur ses concurrents.

Depuis le début de saison, les éléments ne s’enchaînent pas très bien pour l’Amiens SC. Pénalisés par des exclusions précoces à deux reprises, les Amiénois ont également vu Nantes mettre un terme à leur série d’invincibilité à domicile. De quoi se retrouver déjà en fin de peloton avec un besoin d’enfin engranger des points.

Lyon, un gros morceau à la relance

Mais pour se relancer, l’adversaire qui arrive au Stade de la Licorne ce vendredi n’est pas des plus aisés. Pour autant, si les Amiénois se sont toujours inclinés contre les Lyonnais, ces derniers n’arrivent pas dans leur meilleure forme. Après leur impressionnante victoire 6-0 contre Angers, ils ont en effet enchaîné deux matchs sans victoire (défaite 1-0 contre Montpellier, nul 1-1 contre Bordeaux).

Par ailleurs, de nombreux joueurs étaient en sélection de leur côté pendant les deux dernières semaines et l’Olympique Lyonnais enchaîne avec sa première rencontre de Ligue des Champions mardi prochain. Mais si la confrontation avec l’ASC peut sembler être un rendez-vous mineur pour les Lyonnais, Christophe Jallet qui connaît bien ces grosses semaines glisse en conférence de presse : « Le meilleur moyen de se préparer à la Ligue des Champions c’est d’être bon en championnat. »

Bref, entre l’équipe quelque peu en difficulté pour trouver des solutions et l’ogre en recherche de confiance pour aborder au mieux la Ligue des Champions, les Amiénois ne savent pas exactement quel visage présenteront les Lyonnais à la Licorne.

Amiens, l’accent sur le travail

Il faut se préparer de la même manière que contre tout autre adversaire

Cette incertitude est un argument supplémentaire pour que les Amiénois se concentrent sur eux-mêmes. Ainsi, s’il soulignait quelques traits caractéristiques de cette équipe lyonnaise, Lukas Elsner a clairement précisé, également, qu’il « ne construira pas son organisation défensive sur un joueur » et qu’« il faut se préparer de la même manière que contre tout autre adversaire même s’il est plus difficile de trouver des points faibles pour s’engouffrer. On a un processus de préparation identique. »

Le coach amiénois comme Christophe Jallet ont d’ailleurs beaucoup insisté sur une autre dimension : le travail fourni par les joueurs de l’équipe picarde durant la trêve afin que l’effectif prenne la pleine mesure de ses capacités : “Nous avons eu le temps de travailler pendant la trêve, de peaufiner de petits réglages et de bien travailler physiquement et tactiquement pour être au top de la forme demain soir. Tous les voyants sont au vert pour engranger des points. » (C. Jallet) ; « La trêve nous a permis de travailler sur des retards de préparation physique de certains joueurs, la réponse sur notre mentalité se fera demain. » (L. Elsner)

Pour autant, l’autre grand adversaire des Amiénois sera au sein même de son effectif. En effet, de nombreux joueurs seront absents lors de ce rendez-vous. Outre Ghoddos et Gouano, Akolo et Mendoza sont forfaits tandis que Dibassy est toujours suspendu. Quant à Zungu, il « n’est pas dans un état “optimal” avec les voyages pour « rien » qu’il a fait ».

Côté lyonnais, les incertitudes relèvent plus de l’état de forme de certains après des déplacements internationaux que de forfaits. En effet, seul Denayer est incertain.

5ème Journée de Ligue 1 Conforama

Vendredi 13 septembre 20h45

Amiens SC – Olympique Lyonnais

Morgan Chaumier. Propos recueillis par Léandre Leber.

Crédits photos : Léandre Leber – Gazette Sports

A lire également >>

VTT : Rencontre avec Geoffrey Leturcq