FOOTBALL : Conférence de presse avant le match contre Lyon

Ⓒ Gazette Sports

Après la trêve internationale, retour au championnat avec la venue de Lyon. Après un départ mitigé de l’Amiens SC, Luka Elsner va devoir proposer des solutions pour engranger de nouveaux points, même face à l’ogre Lyonnais…

Le groupe

« L’état des troupes, hors absents longue durée comme Prince (ndlr : Gouano) et Saman (ndlr : Ghoddos) : Akolo a une gêne et il sera écarté du groupe pour blessure, Bakaye (ndlr : Dibassy) pour son carton rouge et Stiven (ndlr : Mendoza) sera absent pour raisons familiales. L’absence de Prince va être assez longue, Aurélien arrive à point nommé. Prince pourrait encore être absent 1 ou 2 mois.

Serhou est remis d’un pépin au mollet et ça ne met pas en doute sa participation. Ulrick (ndlr : Eneme-Ella) est rentré avec une blessure aux ischios et Bongani n’est pas dans un état « optimal » avec les voyages pour « rien » qu’il a fait.

Diabaté va bien, il manque de rythme mais c’est un profil qui colle bien a ce que l’on cherchait. Konaté a eu un bon rythme contre Chambly, on considère qu’aujourd’hui il peut commencer.

Juan Otero a bien travaillé depuis 2 semaines, il a parcouru un bon chemin et il l’a démontré, je suis satisfait de sa progression.

Quand l’effectif sera au complet, nous serons très contents du mercato, le recrutement a été réussi. »

Tirer des leçons

« Le match de Toulouse nous a permis de comprendre que l’on doit avoir 90 minutes de collectif et pas 60 minutes et qu’il faut mettre plus d’agressivité dans les moments clés. Il nous a toujours manqué ce petit quelque chose pour ramener des points. On a travaillé sur cette communication. Nous aurons besoin de notre public demain pour faire front tous ensemble. Un match se joue sur la partie technique mais aussi sur le mental. »

La force lyonnaise

« Lyon est rarement mis en difficulté sur les contre-attaques. Le fait de ne pas faire monter les latéraux permet de bien gérer la perte de balle.

Lyon est une machinerie très forte et quand ça tourne cela fait le 6-0 comme contre Angers… Il faudra trouver les petits moments de doute des Lyonnais pour en profiter.

Il faut se donner les moyens de réussir et on s’adaptera. On aura quelque chose a jouer. Il n’y a pas de plan particulier sur un joueur particulier, on ne construira pas notre organisation défensive sur un joueur. »

Entre travail et optimisme…

« La trêve nous a permis de travailler sur des retards de préparation physique de certains joueurs, la réponse sur notre mentalité se fera demain.

Il faut se préparer de la même manière que tout autre adversaire même s’il est plus difficile de trouver des points faibles pour s’engouffrer. On a un processus de préparation identique.

L’ASC peut battre Lyon demain et c’est bien de s’inspirer d’aventures comme celle du basket. Il faut un esprit de corps et il faut aussi beaucoup de conditions pour y arriver et être irréprochable.« 

Propos recueillis par Leandre Leber

Crédit photos Leandre Leber Gazettesports.fr

FOOTBALL – Florian Duval : « On va devoir tout le temps être à fond »