FOOTBALL – Antoine Buron : « Une belle victoire qui doit nous donner confiance »

football n3 asc2 marcq en barœul gazettesports louis auvin 30
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Le football, ce n’est pas forcément bombarder la surface adverse de centres et de tirs. L’Amiens SC (b) l’a prouvé avec brio le week-end dernier lors de sa victoire 3-0 sur Marcq.

Dans une partie peu animée offensivement, les Amiénois ont allié maîtrise globale et efficacité, cocktail parfait pour se défaire largement de Marcq. Ainsi, après un début de match légèrement en faveur de visiteurs toutefois inoffensifs, il suffisait d’un centre de Touho d’abord repris par Bariki et finalement repoussé par Vanherreweghe sur Ilenikhena pour que les Picards ouvrent le score (1-0, 12′). Portés par ce but, les hommes d’Antoine Buron se montraient plus tranchants, notamment en transition. C’est ainsi que Touho remontait le ballon du milieu de terrain jusqu’à l’entrée de la surface pour décocher une frappe qui manquait de peu le cadre (16′).

En face, les Marcquois manquaient de solution, la situation la plus dangereuse résidant en un coup-franc direct de Burnel dans la niche de Crombez (22′). Pendant ce temps, les Amiénois contrôlaient sans trop se livrer, à l’exception d’une percée de Lutin qui servait Bariki dans la surface, pour une situation litigieuse qui ne faisait pas broncher l’arbitre (27′). Mais sur une relance des Nordistes, de leur surface consécutive à un coup-franc de Mihoubi capté par le portier amiénois, le ballon filait vers Touho qui percutait et servait Ilenikhena dans l’espace. Son duel avec Vanherreweghe était remporté par le jeune attaquant samarien (2-0, 43′). Sans avoir besoin de faire le siège de la cage nordiste, mais capables de complètement étouffer les visiteurs, les Amiénois avaient fait le break à la pause.

L’orage passe, Marcq trépasse

Et juste au retour des vestiaires, c’était le tournant du match. Un centre d’Agha dévié par Burnel atterrissait sur Mammou qui coupait, mais Crombez se montrait vigilant pour empêcher le retour dans la partie des Marcquois (46′). Une intervention d’autant plus importante que ce début de mi-temps sur les chapeaux de roue n’était qu’un feu de paille. Car la partie reprenait ensuite son rythme de la première mi-temps avec, seulement, peut-être une maîtrise du cuir un peu moins importante pour les Amiénois. Mais aussi quelques coups de boutoir. Et si le premier, une transversale de Beuvain trouvant Touho qui contrôlait, crochetait son vis-à-vis puis déclenchait, voyait le tir être trop décroisé (64′), le deuxième était le bon. Servi entrée de surface, Touho trouvait cette fois le petit filet pour plier le match (3-0, 68′).

football n3 asc2 marcq en barœul gazettesports louis auvin 9
Impliqué sur tous les buts de son équipe, Mathis Touho a délivré une partition à l’image de son début de saison : emballante.

La suite était plus décousue, sans plus d’occasions, en revanche. Il fallait même attendre la toute fin de match pour revoir du danger. Adon décalait Degrumelle, monté d’un cran suite aux changements, qui trouvait Boulet dans l’axe dont la tentative butait sur le portier nordiste (86′). De leur côté, les Marcquois avaient une dernière opportunité de sauver l’honneur sur une frappe déviée de Delsifi, qui ne faisait pas mouche (89′). L’Amiens SC bouclait ainsi une victoire 3-0 qui l’amèn à la 6ème place au classement.

Un match plein

De quoi être « satisfait » du côté d’Antoine Buron. Car si les occasions n’ont pas été légion, « ça a été un match complet parce qu’on a gardé le même état d’esprit du début à la fin. On a montré de la solidité, de la justesse dans le jeu, pas en continu, mais c’est mieux qu’à une certaine période. » Cela a commencé par une première mi-temps où « on s’est montré solides et on a bien su utiliser les situations offensives qu’on a eu. » De quoi se faciliter le match malgré une seconde période un peu moins au goût de l’entraîneur : « On a un petit peu plus souffert en deuxième mi-temps, même si c’est logique. »

Mais s’il pointe « encore des choses à améliorer », il se félicite d’un « match plein » de ces garçons de nature à bien aborder la suite. « C’est une belle victoire qui doit nous donner confiance« , indique-t-il. Et qui doit aussi permettre de « prendre conscience que quand on travaille ensemble, qu’on est généreux, on arrive à faire des belles choses. » Tout en prévenant que si son équipe « a gagné en maturité », « on a traversé des moments difficiles, il n’y a rien d’acquis. La base est bonne, mais il faut continuer à travailler. » Car c’est bien là « toute la difficulté avec un jeune effectif » : « garder de la constance, de la continuité. » Après 4 victoires lors des 5 derniers matchs, c’est tout le défi, positif, qui attend Antoine Buron et les siens.


Amiens SC (b) – Olympique Marcquois : 3-0 (2-0)

Buts : Ilenikhena (12′, 43′), Touho (68′)

Amiens SC (b) : Crombez – Degrumelle, Lahmer, Diabaté, Ouattara – Beuvain, Lutin, J. Fofana – Touho (Adon 84′), Ilenikhena (Boulet 77′), Bariki (Tutuana 72′)


Morgan Chaumier
Crédit photos : Louis Auvin – Gazette Sports