LES GOTHIQUES : Le voyage s’arrête lourdement en quart

hockey ligue magnus gothiques bruleurs de loups grenoble gazettesports kevin devigne 032
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Stériles en attaque et incapables de suivre le rythme des Gapençais, les Gothiques confirment leur mauvaise forme en échouant dans une compétition – la coupe de France – qui aurait pu sauver cette première moitié de saison.

De retour avec son équipement, le gardien Henri-Corentin Buysse manque tout de même la mise en jeu puisque Victor Bodin est nommé titulaire à l’Alp Arena. Côté joueurs, Romain Bault et Aziz Baazi restent indisponibles, tandis que Jonathan Desbiens et Tuukka Rajamaki observent des gradins. Axel Tarabusi est le premier joueur à inquiéter Victor Bodin, sans incidence.

Peu après, Lopachuk derrière la cage, trouve Bouchard qui manque son tir devant Junca. La nouvelle ligne Lopachuk-Morin-Bouchard inquiète à plusieurs occasions le portier gapençais mais le score reste vierge. Sur une entrée de zone amiénoise, Siironen prend la crosse de Chad Langlais au visage, ce dernier écope ainsi de deux minutes (07’38). Plagnat parvient finalement à s’incruster en zone offensive, profitant même de son propre rebond mais les filets restent immobiles.

Stanislav Lopachuk à son tour tente de servir Dan Gibb à la bleue mais Egor Gainetdinov se trouvant entre les deux, intercepte le palet et trompe Victor Bodin en contre (10’34 : 1-0). En zone défensive, Nicolas Leclerc accroche un Gapençais, offrant le premier power-play des locaux (11’51). Dans le feu de l’action des dernières secondes de supériorité, Golicic manque une cage ouverte de Bodin, et dans la foulée, Alex Lindroos est envoyé sur le banc des pénalités (13’36). Sur une attaque rondement menée, Gap inquiète le back-up des Gothiques, qui perd le palet entre ses jambières avant que la défense picarde n’éjecte celui-ci du danger (16’55) et la période sur la plus petite des marges.

Les Gothiques ne suivent pas l’allure des Gapençais…

Les occasions vont de part et d’autre, jusqu’à ce qu’une nouvelle pénalité soit appelée par le corps arbitral, c’est donc Danick Bouchard qui écope de deux minutes (23’57). L’offensive picarde trouve son jeu et domine une bonne minute la zone de Julian Junca. Bouchard, Gibb et Lopachuk butent cependant sur la mitaine du gardien adverse. Dès la mise en jeu suivante, Tarabusi trébuche sur la crosse de Siironen, qui part deux minutes en prison (27’31). Les Rapaces profitent de cette occasion pour doubler la mise par le biais de Dimitri Thillet qui trouve le five-hole de Victor Bodin (28’10 : 2-0). Juste après une énième passe manquée en zone offensive, Sébastien Rohat déborde à gauche, et couche Bodin qui ne peut arrêter le tir au second poteau (33’01 : 3-0).

Bien que Lopachuk tente de trouver une ouverture, la vague bleue gapençaise récupère le palet et laisse la défense amiénoise dans le vent pour tromper Bodin dans un jeu à trois (37’14 : 4-0). Malgré une belle opportunité à deux contre Junca, Siironen et Simonsen ne parviennent pas à faire trembler les filets. Les esprits s’échauffent et Simonsen et Meisaari terminent la période sur le banc des pénalités (39’02).

…et en paient le prix

Dès le retour des vestiaires, Gainetdinov et Coulaud partent en contre mais le poteau sauve Bodin. S’en suit une mauvaise relance des Hauts-Alpins, Morin sert Lopachuk du revers mais trouve la botte du portier. À contre-courant, les Gothiques remontent en zone offensive, et à peine installés, Alex Lindroos déclenche de la bleue et trouve la crosse d’Aku Alho qui dévie et frustre enfin Junca (45’51 : 4-1).

Presque aussitôt, Simonsen est envoyé sur le banc des pénalités pour quatre minutes, à cause d’une charge avec la crosse (46’39). Les hommes d’Anthony Mortas s’en sortent au mieux après ces quatre minutes, mais Sabatier y va à son tour pour deux minutes (52’39). Si les Rapaces n’étaient pas parvenus à marquer lors des supériorités précédentes, celle-ci est de trop et Julien Correia étrille Bodin (52’38 : 5-1).

Dans la foulée, Amiens continue de jouer à quatre puisque Pierre-Olivier Morin écope à son tour de deux minutes (54’39). La défense dégage un palet flottant, au centre, Dan Gibb échoue à le rattraper et Lucas Colombin parvient à tromper son dernier obstacle, Victor Bodin (57’03 : 6-1). Le score n’évolue plus et les Gothiques disent adieu à leur chance en coupe de France.

Coupe de France – Quart de finale

Gap – Amiens : 6-1 [(1-0)(3-0)(2-1)]

Buts Gap : Egor Gainetdinov 10’34; Thillet assist Meisaari et Gainetdinov 28’10 SN; Sebastien Rohat 33’01; Gainetdinov assist Bourgeois et Tarabusi 37’14; Julien Correia assist Langlais et Sislannikovs 53’28; Lucas Colombin 57’03

But Amiens : Aku Alho assist Lindroos 45’51

Kevin Devigne
Crédit photo : Kevin Devigne – Gazettesports.fr