LES GOTHIQUES : Une semaine à oublier

hockey ligue magnus gothiques bruleurs de loups grenoble gazettesports kevin devigne 019
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Trois matchs, trois défaites. Tel est le bilan de la semaine d’Amiens, parachevé par une déconvenue sans surprise (1-5) face à Grenoble ce dimanche.

Les Amiénois, 8èmes de ligue Magnus, n’ont pas déjoué les pronostics contre les leaders. Ils ne les ont même pas fait trembler à vrai dire. « Grenoble est nettement supérieur à Amiens pour l’instant, c’est une défaite logique, ils sont bien meilleurs, il y a 5-1, c’est sans appel, on est en dessous. » reconnait l’entraîneur Anthony Mortas. Il souligne par ailleurs que « par rapport au match aller c’est le jour et la nuit, l’écart s’est réduit, on avait pris 9-0 en début de saison à Grenoble, l’équipe joue mieux, on perd mais on progresse, ça donne beaucoup d’espoir pour la suite. » Conscient de ne pas jouer dans la même cour, le technicien picard n’a pas de regrets sur ce match : « J’en ai sur le début de semaine, à Angers, à Nice, beaucoup même, mais là on n’a jamais été proche. »

Amiens toujours en mode diesel

Sans une trop grande indiscipline, ce dont ils n’ont pas fait preuve contre Grenoble, les Gothiques auraient en effet pu ramener des points de ces deux déplacements. Mais il y a quand même une chose qui n’a pas changé dimanche. « Sur les trois derniers matchs, on a été menés sur le premier tiers-temps à chaque fois 2-0, on a fait une semaine parfaite au niveau de la constance, mais dans le mauvais sens » constate Mortas, sans solution face à ce problème. « Mentalement, c’est une saison compliquée pour l’équipe, des fois il y a des hauts, des bas, dans la tête des joueurs c’est dur. »

hockey ligue magnus gothiques bruleurs de loups grenoble gazettesports kevin devigne 056
Tomas Simonsen, élu homme du match pour Amiens, a marqué le seul but des siens.

Le numéro 19 d’Amiens Pierre-Olivier Morin note par ailleurs « qu’on a malgré tout montré du caractère : à Angers on perdait 3-1, on est revenu à 3-3. Des fois c’est lié aux prisons. On en a beaucoup parlé, on essaie de travailler dur les dix premières minutes pour aller chercher les buts, ça ne tourne pas toujours à notre avantage mais je crois qu’on a assez de bons joueurs pour revenir. On a souvent eu des bonnes troisièmes périodes. » Là encore, même si le match était plié, les Gothiques ont bien fini, poussant le coach des Brûleurs de Loups à poser un temps mort (1-4, 48’16).

L’attaquant canadien est déjà tourné vers le prochain match de coupe de France, à Gap. « Mardi, on va avoir un bon défi devant nous, je crois que beaucoup de joueurs carburent aux défis dans le vestiaire, on va tout faire pour aller chercher la victoire. » Un nouveau déplacement, dans une saison rythmée, qui se fera encore sans Buysse ni peut-être Bault. Après une série de six victoires, les Amiénois viennent d’enchaîner trois défaites de rang, série qu’il serait de bon ton de stopper pour ne pas tout perdre.

Ligue Magnus – 20ème journée
Amiens – Grenoble : 1-5 [(0-2)(1-2)(0-1)]

Buts Amiens : Simonsen assist’ Siironen 38’23 ;

Buts Grenoble : Treille assist’ Aubin et Champagne 8’39 ; Treille assist’ Hardy et Lamarche 17’58 ; Aubin assist’ Champagne 24’02 ; Dair assist’ Koudri et Raymond 25’49 ; Dair assist’ Rouhiainen 56’35 ;


Julien Benesteau
Crédit photo : Kevin Devigne – Gazette Sports
Vous avez aimé l’article ? Soutenez Gazette Sports sur TIPEEE