LES GOTHIQUES : Ne plus réitérer les mêmes erreurs contre Grenoble

hockey sur glace ligue magnus gothiques rapaces gap gazettesports kevin devigne 27
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Revenu hier d’un voyage de cinq jours, sans gagner le moindre point contre Angers et Nice, Amiens doit réagir face au leader de la ligue Magnus.

« On a été indisciplinés à Angers, ça nous a coûté la fin de match et des points et on a refait exactement la même chose, en pire à Nice » résumait Anthony Mortas. L’entraîneur des Gothiques faisait part de son incompréhension après avoir connu le même type de scénario à deux jours d’intervalle. Menés rapidement 2-0, les Amiénois ont réussi à revenir à chaque fois dans le deuxième tiers en marquant 3 buts, mais ils pliaient sous l’accumulation des prisons (4-3). Huit minutes de pénalités dans la dernière période à Angers et pas moins de 14 minutes contre seulement 4 sur la glace de Nice.

On a une bonne équipe à 5 contre 5 mais si on ne joue que la moitié du match à égalité numérique, c’est compliqué.

Anthony Mortas, entraîneur des Gothiques

« Ça nous coûte le match, c’est aussi simple que ça, on ne prend pas de buts à 5 contre 5, les Niçois ont été opportunistes sur toutes leurs supériorités numériques. Un manque de métier, d’expérience, de tension ? Je n’arrive pas à comprendre parce qu’avec Eric on les avait prévenus après le match d’Angers, on avait fait un bon meeting en disant “on a une bonne équipe à 5 contre 5 mais si on ne joue que la moitié du match à égalité numérique, c’est compliqué.” Tous les matchs c’est la même chose, à un moment, il faut arrêter les conneries ! » pestait le technicien picard.

Le morning skate de ce dimanche matin permettra de trancher sur le retour ou non de certains joueurs laissés sur le carreau cette semaine pour des blessures. Que le groupe se voit renforcé ou non, c’est surtout l’état d’esprit des Amiénois qui sera scruté face à « un bel adversaire » pour reprendre les mots d’Anthony Mortas. Lequel considère que « quand tu joues Grenoble, tu n’as pas besoin de trouver de motivation ». Une bonne prestation permettrait de se rassurer avant une semaine capitale, avec Gap en coupe de France et un déplacement à Rouen vendredi prochain.

Dimanche 26 novembre – 17h15 au Coliseum :
Ligue Magnus – J20
Amiens (8ème, 24 pts) – Grenoble (1er, 42 pts)

Julien Benesteau
Crédit photo : Kevin Devigne – Gazettesports.fr
Vous avez aimé l’article ? Soutenez Gazette Sports sur TIPEEE