LES GOTHIQUES : Lancer la saison face à Anglet

hockey sur glace ligue magnus j2 gothiques mulhouse gazettesports kevin devigne 57
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Amiens est toujours en quête d’un premier succès en Ligue Magnus, comme son adversaire du jour. La machine Gothiques, en mode diesel, compte bien débloquer son compteur dès ce soir, dans une semaine à trois matchs.

La préparation en dents de scie laissait présager un début de championnat compliqué et ça n’a pas loupé. Défaits à Bordeaux en ouverture, puis contre Mulhouse à la maison, les Amiénois n’ont toujours pas gagné le moindre point au classement. Comme l’an dernier, où ils s’étaient inclinés contre Angers et Grenoble pour leur entrée en matière. « C’est vrai qu’on a toujours un petit retard à l’allumage depuis 4, 5 ans » concède Anthony Mortas. Pour expliquer ces difficultés, l’entraîneur évoque le mercato, où « ça fait quelques saisons que l’on a des joueurs qui arrivent tard. »

Insatisfait par la production de l’équipe sur la glace, Florian Sabatier ne veut « pas tirer la sonnette d’alarme, puisqu’il reste 42 matchs ». Le capitaine picard reconnait toutefois l’urgence de « prendre des points au plus vite, surtout à la maison où l’on veut faire du Coliseum une forteresse imprenable. » La réception d’Anglet, lanterne rouge à la différence de buts, semble être idéale pour gagner ses trois premiers points.

Duel de mal classés

Les Amiénois devaient se rendre à Cergy vendredi, mais le covid a touché le vestiaire des Jokers qui venaient d’affronter Briançon et la rencontre a été reportée. Conséquence, les Gothiques pointent à la dernière place du classement à égalité avec… Anglet.

Les Angloys connaissent un début de saison des plus compliqués. Lâchés par l’attaquant russe Ilya Zubov et par le Finlandais Karolus Kaarlehto qui devait prendre la relève de l’international français Florian Hardy dans les buts, les Basques cherchent à compléter leur effectif au plus vite. Battus par Gap (1-11) et Chamonix (4-2), ils ont vu leur match face à Briançon être reporté par précaution. C’est donc une équipe sans aucune certitude, si ce n’est qu’elle n’est pas prête, que les Samariens accueillent. Le groupe d’Amiens ne déplore de son côté que l’absence d’Aziz Baazzi, blessé au dos.

hockey sur glace gothiques gazettesportqdevigne 3
Les défenseurs finlandais Alex Lindroos (photo) et Ahku Alho, incertains vendredi dernier, sont aptes à jouer.

Après une semaine sans jouer, trois matchs attendent les rouges et noirs. Les Amiénois partiront jeudi soir à bord de leur bus couchettes pour un séjour de quatre nuits dans le sud-est où ils affronteront Gap vendredi et Grenoble dimanche. Ce programme chargé, « est une bonne chose » pour Anthony Mortas, arguant que c’est tout ce qu’attendent ses joueurs.

Pour ne pas que le doute s’installe, des résultats sont attendus. « On était proche à chaque fois de marquer des points, on espère s’améliorer dans le jeu et surtout au niveau des scores, explique le coach. On a un groupe qui travaille fort, à un moment ça va payer. »


Mardi 20 septembre – 20h15 :
Ligue Magnus – J4
Amiens (11ème, 0 pt) – Anglet (12ème, 0 pt)

Julien Benesteau
Crédit photos : Kevin Devigne – Gazettesports.fr