LES GOTHIQUES : Défaite en Gironde pour la première

hockey sur glace amical gothiques bisons neuilly sur marne gazettesports kevin devigne 096
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Il aura fallu attendre 50 minutes de jeu pour que les Gothiques se libèrent offensivement, à Bordeaux. Trop tard ! Amiens est battu d’entrée de jeu en Ligue Magnus, 3-2.

L’indiscipline coûte l’ouverture du score

Comme prévu, Tomas Simonsen et Aku Alho manquent à l’appel côté amiénois, au coup d’envoi, et c’est Henri-Corentin Buysse qui se charge de défendre la cage amiénoise. Le premier arrêt de la rencontre est au compte du portier samarien (00’20). 48 secondes plus tard, Aziz Baazzi se fait punir (2+2) pour obstruction et incorrection, ce qui offre la première supériorité aux Bordelais. Résultat de cette infériorité numérique, Bordeaux ouvre le score par le biais de Peter Valier (04’31 : 1-0). A peine le temps de souffler qu’Amiens rejoue en infériorité sur une faute de Nicolas Ruel devant Clément Fouquerel (05’01). A mi-tiers temps, Baptiste Bruche trouve l’espace pour s’offrir trois tirs, sans réussite. Dominés, les joueurs d’Anthony Mortas sont forcés de bloquer les tirs successifs avec leurs corps. La première supériorité des Gothiques est sifflée un peu moins de deux minutes avant la fin de la période, suite à l’action de Marc-André Levesque qui fait chuter Nicolas Ruel (18’13). Buysse s’interpose sur un face à face bordelais, pourtant en infériorité, à 25 secondes de la sirène et les Gothiques rentrent au vestiaire menés d’un but (1-0).

Absent offensivement, Amiens prend du retard

Pour la troisième fois de la rencontre, Amiens occupera le banc des pénalités suite à un « faire trébucher » de Jonathan Desbiens (23’08). Les Girondins bien installés en zone offensive, c’est Buysse qui s’interpose à plus d’une reprise pour garder le score à 1-0. La recrue canadienne, Desbiens, parvient à surprendre le portier adverse, s’offrant la première occasion dangereuse de la rencontre. Derrière le but, Tanner Jago perd le palet, s’en suit un échange offensif devant les filets picards, qui permet aux Bordelais de doubler la mise par le biais de Bastien Lemaitre (28’44 : 2-0). A la mi-match, Amiens compte 12 tirs aux buts contre 20 pour les Boxers. Le bras levé, l’arbitre annonce une pénalité à venir… finalement annulée pour cause de but adverse, signé Maxime Legault (33’09 : 3-0). Pour calmer la tempête, le coach amiénois demande son temps mort. Plus tard, et suite à une charge en zone défensive, Antonin Plagnat rejoint le banc sur un patin. Finalement, dans la dernière minute, les deux équipes s’offrent chacune une chance de marquer, en vain.

Réveil tardif des Gothiques

Les visiteurs ne parviennent pas à rentrer dans la zone des pensionnaires de Mériadeck, comme la majeure partie de la rencontre jusque là. Amiens retrouve un élan offensif après neuf minutes de jeu quand Tukka Rajamaki tente sa chance à deux reprises, sans trouver le cadre. Peu après, les deux équipes évoluent à 4v4 et ce sont les Gothiques qui vont enfin en profiter. D’abord Stanislav Lopachuk fait des miracles avec sa crosse, puis Guillaume Roussel trouve la botte de Fouquerel, qui ne peut rien contre Danick Bouchard qui convertit le rebond (50’59 : 3-1). Bouchard qui passe à quelques centimètres de son doublé lorsqu’il déclenche son tir dès l’engagement. Amiens est enfin dans son match, aidé par les Bordelais, grâce à la pénalité de Jules Bosq. Bien placé, Plagnat trouve Nicolas Ruel de l’autre côté de la zone offensive qui ajuste Fouquerel et nettoie la lucarne des Boxers (56’59 : 3-2). Amiens tente le tout pour le tout, remplaçant Henri-Corentin Buysse par un sixième attaquant mais les efforts ne seront pas suffisants.

Contrairement à la saison dernière où Amiens était parvenu à disposer des Boxers à quatre reprises, les Picards s’inclinent face à cet adversaire. Une première depuis le 16 janvier 2021. Les hommes d’Anthony Mortas auront l’occasion d’oublier cette défaite dès mardi au Coliseum, en recevant Mulhouse (qui s’est imposé 5-1 face à Briançon ce vendredi soir).

Bordeaux – Amiens : 3-2 [(1-0)(2-0)(0-2)]

Buts pour Bordeaux : Peter Valier assist Forsblom et Jevpalovs 04’31 SN ; Bastien Lematre assist Forsblom et Valier 28’44; Maxime Legault assist Guillaume 33’09

Buts pour Amiens : Danick Bouchard assist Roussel et Rajamaki 50’59 ; Nicolas Ruel assist Plagnat et Lopachuk 56’59 SN

Kevin Devigne
Crédit photo : Kevin Devigne – Gazettesports.fr