TENNIS DE TABLE – Arnaud Sellier : « Nous voulons jouer les premiers rôles le plus longtemps possible »

tennis de table astt barbaria gazettesports kevin devigne 86
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

A l’aube de la première journée de Pro B et la réception de l’entente Saint-Pierraise, l’ASTT vise le haut du classement.

Ce mardi, à 18h30, débute la première journée de championnat de pro B en tennis de table, salle Labaume. Dans une équipe reconstituée à 50%, le club voit grand et vise le top 5 cette saison. « Nous voulons jouer les premiers rôles le plus longtemps possible », assure Arnaud Sellier, coach de l’ASTT. « Le top 5 est un objectif qui semble accessible même si les autres équipes se sont renforcées. C’est important de bien commencer. Cette saison Montpellier paraît imbattable ». Montpellier, qui possède dans ses rangs les frères Lebrun, grands espoirs du tennis de table français.

Les Amiénois semblent favoris pour cette réception de l’entente Saint-Pierraise, fraîchement promue. Mais Arnaud Sellier reste tout de même réaliste  : « Il y a un sentiment d’appréhension et de peur comme c’est la première journée. L’équipe a été renouvelée, cela ajoute des incertitudes, comme savoir si nos recrues vont bien jouer rapidement […] On espère que cela va bien se passer ». Exit Grégoire Jean, parti à Montpellier, et Horacio Cifuentes, qui s’envole en Pro A à Chartres. Du côté des arrivées, le Brésilien Eric Jouti effectue son retour en Picardie, suivi par le Danois Tobias Rasmussen. « Jouti était déjà là il y a quatre ans, il connaît la salle. Rasmussen a très bien joué lors du dernier match amical, il a bien réussi son intégration, même si ce n’est pas la même tension. Il correspond au profil recherché, spectaculaire et combatif », ajoute l’entraîneur amiénois.

Un championnat sous une nouvelle formule

Désormais, la compétition se déroulera en trois phases. La première sous forme de matches secs, puis les huit premiers s’affronteront dans deux poules de quatre équipes, cette fois-ci en matches aller-retour. Décision de la fédération qui n’était pas du goût du manager picard : « Cela a été une décision démocratique entre tous les clubs. Nous avions opté pour des matches aller-retour, on doit faire avec. C’est dommage de ne pas recevoir les frères Lebrun ». Cependant, l’ASTT retrouve son public. « On espère qu’il sera présent malgré un calendrier particulier. On veut gagner pour fêter avec le kop, car l’année dernière nous avons souvent perdu chez nous », conclut Arnaud Sellier.

Amiens STT – Entente Saint-Pierraise
1er journée de championnat Pro B
Mardi 20 septembre, 18h30

Romain Ales

Crédit Photo : Kévin Devigne – Gazettesports