AMIENS SC : Et une victoire pour bien finir la semaine !

football ligue 2 bkt asc grenoble gazettesports kevin devigne 11
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Sans briller, l’Amiens SC a su être sérieux pour étouffer Grenoble puis piquer sur une de ses rares opportunités, afin de l’emporter 1-0, en conclusion de cette séquence de trois matchs de Ligue 2 en huit jours.

Philippe Hinschberger avait réclamé à ses hommes de bien rentrer dans le match. La première alerte est pourtant en faveur de Grenoble, mais sans danger pour Gurtner qui sort dans les pieds d’un Sanyang de toute façon bien excentré (4′). Puis les Amiénois mettent peu à peu le pied sur le ballon. Avec une intensité mesurée mais en se procurant quelques opportunités, à l’image d’un bon coup-franc de l’ancien Isérois Benet qui oblige Maubleu à se coucher (9′).

Les Dauphinois se montrent encore dangereux par Sanyang, servi par Ba sur une récupération haute, mais l’international gambien perd son duel avec Gurtner qui repousse du pied (13′). Puis ils baissent peu à peu le pied, ne profitant même plus des occasions offertes par des pertes de balle amiénoises pour partir en transition. Les quelques dernières opportunités de la mi-temps sont pour l’ASC, qui domine légèrement sans pour autant se montrer impressionnant.

Il faut même attendre longtemps avant d’être réellement dangereux. Benet tente notamment de loin mais sa tentative passe nettement à côté (25′) puis Bande voit son tir, sur un centre en retrait de Leautey, contré juste après avoir été déclenché (35′). C’est tout ce qu’on a à se mettre sous la dent quand une magnifique inspiration d’Opoku, une passe tendue du rond central, trouve Leautey en face-à-face avec Maubleu. Mais le piston amiénois, gêné par un retour dans son dos, trouve finalement les gants du portier grenoblois (42′). À la pause, le score est presque logiquement de 0-0.

Et soudain, un éclair dans la grisaille !

La deuxième période repart mieux, avec tout de suite une longue phase de pression sur la surface grenobloise, symbolisée par un centre passant devant tout le monde et conclue par une frappe de Leautey boxée par Maubleu (47′). Et puis plus rien ou presque, tout juste une mainmise sur le match, Grenoble ne voyant que rarement le camp amiénois.

Il faut attendre une belle frappe ras de terre de Lachuer, au terme d’un joli mouvement collectif, captée en deux temps par Maubleu (66′), pour voir une réelle opportunité amiénoise. Mais tout bascule sur un coup de génie de Ring qui lance Lachuer, qui a tout compris, d’une talonnade. Monfray est pris et fauche le milieu amiénois. Arokodare ne tremble pas pour transformer le pénalty (1-0, 69′).

La réaction grenobloise n’est pas immédiate, mais elle s’avère très dangereuse quand elle advient. Sur une déviation de Ba dans la course de Sanyang, ce dernier fusille Gurtner, qui parvient néanmoins à repousser le danger (79′). Les espaces s’ouvrent et Chibozo essaie d’en profiter, mais sa tentative après une série de crochets est trop sur Maubleu pour l’empêcher de repousser (85′). Puis ce même Chibozo est servi par un centre au sol de Leautey mais voit encore Maubleu s’interposer (88′). Sans être étincelant, l’ASC a fait le travail et l’emporte 1-0. Un succès synonyme d’un sixième match consécutif sans défaite et surtout de la 1ère place au classement, avant le déplacement de Bordeaux au Paris FC ce samedi après-midi.


Amiens SC – Grenoble Foot 38 : 1-0 (0-0)

But : Arokodare (69′ s.p.)

Amiens SC : Gurtner – Leautey (jaune 64′), Mendy, Opoku (jaune 48′, Barry 77′), Nojo Fofana, Ring (Xantippe 90’+3) – Gélin (Lachuer 58′), Gomis (Doums Fofana 58′, jaune 73′), Benet – Arokodare, Bande (Chibozo 58′)

Grenoble Foot 38 : Maubleu – Gaspar (Nestor 63′, jaune 89′), Pacquiez, Monfray (jaune 68′, Ngando 83′), Tchaptchet, Gersbach (jaune 82′) – Jeno, Michel (Touray 75′) – Correa (Phaeton 75′, jaune 76′) – Sanyang, Ba


Morgan Chaumier
Crédit photo : Kevin Devigne – Gazette Sports