FOOTBALL : Place à la coupe pour les équipes de Ligue

football us camon portugeais gazettesports kevin devigne 33
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

La préparation est terminée pour les clubs évoluant en divisions régionales. Amiens Porto et RC Amiens reprennent le chemin de la compétition à l’occasion du deuxième tour de coupe de France.

Après une préparation réussie ponctuée de 3 victoires, 1 nul et 1 défaite, les Portugais d’Amiens renouent avec la compétition. Ce ne sera toutefois pas encore tout à fait un test grandeur nature pour valider cette présaison. En effet, les hommes de Benoît Sturbois se déplacent sur la pelouse de Moislains, équipe évoluant en D4, soit 5 échelons plus bas.

Reste que le coach amiénois se méfiait du piège, notamment que peut représenter la pelouse, ayant décidé de jouer son dernier amical sur « un terrain neutre, assez difficile, pour se mettre dans le bain. » Pour cette rencontre, il ne disposera pas de Miri Siradjidini, pas encore qualifié, ni de Vasseur, suspendu. Ce qui ne l’empêchera pas d’avoir une équipe compétitive pour ce genre de match, ayant la possibilité de puiser dans un groupe d’une vingtaine de joueurs.


Coupe de France, 2ème tour

Dimanche 4 septembre, 15h, Stade Georges Obert : USC Moislain (D4) – Amiens Porto (R2)


football amical rca amiens vs ac amiens b 0029 gazettesports kevin devigne

Du côté du RC Amiens, la tâche sera tout de suite plus ardue. « On rentre tout de suite dans le vif du sujet, on aurait aimé un meilleur tirage », résume Nicolas Cauvin. En effet, ses joueurs vont faire face à un adversaire de même niveau. Et qui sera même de nouveau un concurrent durant la saison. En effet, la troupe de Nicolas Cauvin accueille, au stade Moulonguet, le FC Saint-Valéry, récent promu en R3 et qui reviendra ici-même le 27 novembre.

Cela permettra, tout de même, pour le coup, plus facilement de jauger les résultats de la préparation en compétition. En l’occurrence, il conviendra de se rassurer après 3 lourdes défaites (6-2 à deux reprises, 5-2 contre Montataire le week-end dernier), 2 nuls et 1 seule victoire en préparation. « Dans le contenu, tout n’est pas à jeter, note tout de même Nicolas Cauvin, mais il y a beaucoup de choses à corriger », notamment un aspect défensif en grande difficulté et que le coach amiénois qualifie même de « chantier ».

Pour cette première, cela devra toutefois se faire avec de nombreuses absences. Suiveng, Leroux, S. Adam, Berdita, Da Costa sont en effet sur le flanc, et Drani est incertain.


Coupe de France, 2ème tour

Dimanche 4 septembre, 15h, Stade Moulonguet : RC Amiens (R3) – FC Saint-Valéry (R3)



Enfin, notons que Camon devra attendre pour sa reprise de la compétition, Woincourt Dargnies ayant déclaré forfait et qu’Amiens Montières, initialement qualifié pour ce deuxième tour, a finalement vu la commission de discipline donner 3-0 à son adversaire pour avoir aligné 5 joueurs mutés, contre 4 autorisés. C’est donc Sailly-Saillisel (D2) qu’affrontera Boves.


Morgan Chaumier
Crédit photos : Kevin Devigne – Gazette Sports