LES GOTHIQUES : Confrontations à oublier pour les Amiénois en bleu

hockey ligue magnus gothiques amiens boxers bordeaux gazettesports kevin devigne 71
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Opposés aux Italiens puis aux Lettons dans le cadre des matchs préparatoires aux championnats du Monde, les Bleus de Philippe Bozon ne sont pas parvenus à s’imposer.

Contre les Italiens, Henri-Corentin Buysse observait le match depuis les gradins pour permettre à Ylonen de prendre sa place. Ce n’est pas dans les cages françaises que le match péchait puisque le portier tricolore ne concédait qu’un seul but, c’est pourtant bien en attaque que la faiblesse se faisait ressentir. Malgré de grosses chances de concrétiser, aucun but n’était inscrit. Fait marquant de la rencontre, sur un palet filant vers l’arrière de la cage des bleus, Romain Bault s’offre une course avec son adversaire de Continental Cup, Michele Marchetti. L’Italien remporte son duel physique, envoyant l’Amiénois dans la balustrade. Bault mettant du temps à se relever, ne terminait pas la rencontre. À la sonnerie finale, l’Italie l’emportait 1-0.

Buysse retrouvait les cages françaises lors de la rencontre contre les Slovènes. Klemen Pretnar n’étant pas aligné dans l’effectif slovène, c’est tout de même l’ancien Gothique Anze Kuralt que retrouvait l’Amiénois. Encore une fois, les Bleus ne parvenaient pas à concrétiser leurs occasions comme les reflètent leurs 41 tirs sans but. Et si la réussite offensive peine à se révéler, l’unique erreur du portier Gothique coûtait le second but du match. Une relance mal négociée laissait la cage vide. Suite à la charge subie la veille, Romain Bault n’était pas sur la glace lors de cette défaite 2-0.

À seulement quelques jours du mondial, les Bleus affichent un triste bilan d’une victoire (France 2-1 Lettonie) en six rencontres de préparations. Seules deux rencontres attendent le sélectionneur de Philippe Bozon pour ajuster son effectif, d’abord face à la Norvège vendredi, puis face à la Slovaquie le lendemain.

Kevin Devigne

Crédit photo : Kevin Devigne – Gazettesports.fr