BASKET-BALL : Amiens veut confirmer dans le Nord

basketball amiens ascbb dourges gazettesports kevin devigne 76
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Après deux succès à domicile, au bout du suspense, les basketteurs de l’ASCBB comptent bien enchaîner sur le parquet de Beuvrages.

L’entraîneur picard, Frédéric Domon, annonce la couleur, « la fin de championnat ça va être 5 matchs de coupe« . Il reste en effet, un mois de compétition aux Amiénois. Un mois pour assurer le maintien, et le plus tôt sera le mieux. Une victoire à Beuvrages, concurrent direct, permettrait d’envisager sérieusement de rester en NM3. Pour cela, les joueurs de l’ASCBB devront « continuer sur leur lancée », car « ce n’est pas parce qu’on a gagné Charenton la semaine dernière que cela doit être une fin en soi », rappelle le coach.

S’appuyer sur la bonne dynamique

Samedi dernier au gymnase de la Hotoie, les Amiénois arrachaient une victoire précieuse sur le deuxième de la poule, d’un shoot au buzzer de Florent Ramseyer. Le capitaine donnait la victoire aux siens pour la seconde fois d’affilée, après avoir inscrit le panier décisif face à Paris BA (81-79). Si Frédéric Domon « aimerait bien qu’on gagne plus tranquillement », afin de « passer des samedis soir plus tranquilles », son groupe est en confiance. L’équipe récolte enfin le fruit de son travail. « Je l’ai dit aux joueurs, on est capables de gagner tous les matchs » affirme l’entraîneur.

Je l’ai dit aux joueurs, on est capables de gagner tous les matchs

Frédéric Domon

En cas de victoire, Amiens passerait devant Beuvrages. Mais malgré leur bonne forme, la tâche des Samariens s’annonce ardue. « L’ambiance du nord des fois ce n’est pas simple » prévient Domon. « Le groupe est en confiance parce que les blessés sont revenus, ça bosse, on est quasi au complet, il nous manque Baptiste Noé et Thomas Divol comme depuis le début de saison. Si on gagne ce match-là on peut vraiment envisager le maintien, si on perd, il n’y aura pas mort d’homme. »

Au match aller, les Beuvrageois avaient gagné (62-71) sur le parquet d’Amiens. Le coach se souvient que « sur les trois premiers quart-temps, même en étant mauvais, on était devant ». Ils avaient ensuite plongé dans le dernier acte pour laisser filer la victoire. Depuis, son équipe n’est plus la même, Frédéric Domon s’accorde à dire que « c’est le jour et la nuit ».

Rendez-vous samedi, pour savoir si Amiens va enchaîner une troisième victoire d’affilée.


Samedi 5 mars 20h30
18e journée NM3 poule I : Beuvrages (9ème, 24 pts) – ASCBB (10ème, 24 pts)


Julien Benesteau

Crédit photo : Kevin Devigne Gazettesports.fr