LES GOTHIQUES : Finir sur une bonne note

hockey ligue magnus gothiques amiens pionniers chamonix kevin devigne 14
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Battus à deux reprises par Chamonix, les Gothiques d’Amiens accusent le coup. À une semaine du début des play-offs, l’équipe d’Anthony Mortas se cherche un second souffle à Anglet.

Bien malin celui qui pouvait prédire que la double confrontation contre Chamonix allait laisser autant de traces. Non seulement les Gothiques ont perdu leur place dans le Top 4, au profit de Cergy. Mais ils ont aussi semblé éreinter sur le plan physique et mental. Il faut dire qu’ils ont enchaîné neuf matchs lors de la dernière quinzaine. Un rythme soutenu, qu’ils retrouveront dans une semaine avec le début des play-offs. En attendant, l’objectif est clair : « se donner à fond lors des deux derniers matchs parce qu’on veut la quatrième place » affirme Joey West. L’assistant capitaine et ses coéquipiers se déplacent à Anglet, avant de terminer la saison régulière à Gap. Pour rentrer dans les clous, ils devront réaliser un sans-faute, et espérer que les Jokers se prennent les pieds dans le tapis… deux fois.

Des Basques à deux visages

Les Amiénois retrouvent une équipe qu’ils avaient étrillée par deux fois au Coliseum la semaine passée, (5-0 et 6-0). Deux succès très flatteurs, qu’il sera a fortiori plus difficile de rééditer sur la « petite glace » d’Anglet. Cette saison, les Basques ont glané 29 de leurs 41 points sur leur patinoire. Ils restent, entre autres, sur deux victoires à domicile face à Grenoble et Gap. À l’aller, les Gothiques avaient dû attendre la séance de tirs au but pour l’emporter (2-3 après T.A.B). Néanmoins, pour Anthony Mortas, ce déplacement est l’occasion parfaite de « préparer les play-offs, et de retrouver un peu de confiance, parce qu’on n’a pas tout perdu en deux matchs, loin de là ».

hockey ligue magnus gothiques amiens pionniers chamonix kevin devigne 42
En ce moment, les Gothiques peuvent s’appuyer sur la forme de la ligne Naas-Tiala-Pearce. Ce dernier (photo) a été élu MVP contre Chamonix.

L’entraîneur picard doit composer avec une hécatombe de blessés, notamment dans le secteur offensif. Mercredi, Alexandre Boivin rejoignait Tomas Simonsen, Jérémie Romand, Ilies Djemel et Yohan Coulaud à l’infirmerie. L’attaquant canadien souffre d’une torsion du genou. Dans ces conditions, difficile de « trouver les bons alignements ». Les principaux éléments du powerplay amiénois manquent à l’appel, mais, les Samariens ont encore de la ressource, à condition de pouvoir « refaire du jus et de se faire plaisir ».

Rendez-vous ce soir à 20h30 pour voir si les Amiénois vont retrouver le sourire.


Vendredi 4 mars 20h30

J58, Ligue Magnus, à La Barre d’Anglet

Anglet (10ème, 41 pts) – Amiens (5ème, 71 pts)


Julien Benesteau
Crédit photo : Kevin Devigne (archive) – Gazette Sports