HOCKEY SUR GLACE : Angers reste la bête noire des Gothiques d’Amiens

hockey ligue magnus j39 gothiques amiens ducs angers gazettesports kevindevigne 62
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Deux jours après s’être inclinés à l’Île Lacroix, les Gothiques d’Amiens cèdent de nouveau face aux Ducs. Dépassés pendant deux tiers, ils ont réagi trop tard et concèdent une sixième défaite contre Angers cette saison.

Pour ce déplacement à l’IceParc d’Angers, le capitaine Romain Bault fait son retour sur la glace, après avoir manqué le dernier match à Rouen. Le début de match est à l’avantage des locaux. Ils se procurent plusieurs chances, à l’image de Robin Gaborit qui cherche la lucarne, mais tombe sur Buysse, impeccable (4’10). Dans la foulée, cette fois-ci le gardien est battu et la défense bloque miraculeusement le palet de Gaborit. Après ce gros temps fort des Ducs, les Amiénois relèvent la tête. Skylar Pacheco fait le tour de la cage, puis Donat Szita est bien servi par Baptiste Bruche (6′), tous les deux se heurtent à Cowley. Sur un contre supersonique, Balsamo dribble le cerbère, son shoot est repoussé par un gothique, et retombe dans la crosse de Guenther qui ouvre le score (8’59 : 1-0). Sur l’action, Henri-Corentin Buysse s’est blessé, et ne semble plus à 100%, mais garde sa place. Quelques minutes plus tard, Angers fait le break sur une nouvelle transition, une bonne passe dans le slot est reprise tout en technique par Neil Manning (13’14 : 2-0). La réaction des hommes d’Anthony Mortas se fait attendre. Les Angevins continuent à pousser, à l’image d’un tir sur réception de Manning en powerplay en fin de période.

Angers assoit sa domination

Lucas Savoye prend le relais de Buysse dans la cage. Le début du second acte est à sens unique en faveur des locaux. Les Amiénois parviennent toutefois à apporter le danger en supériorité et en profitent pour réduire l’écart. Antonin Plagnat est à la réception d’un jeu à trois (25’10 : 2-1). Les coéquipiers de Philippe Halley n’en démordent pas et repartent à l’attaque. À la demi-heure de jeu, les Ducs dominent totalement les débats et reprennent deux buts d’avance grâce à un tir du poignet de Coulombe (30’11 : 3-1). Dans la minute qui suit, Aziz Baazzi file en prison, donnant une nouvelle opportunité aux locaux. Les Angevins ne se font pas prier et enfoncent le clou, après un bon décalage, grâce à un tir sur réception de Jerret Smith (32’59 : 4-1). Les actions sur la cage de Savoye se multiplient. Il y a une classe d’écart entre les deux formations aujourd’hui. Les coéquipiers de Tommy Giroux ont frappé deux fois plus que les visiteurs dans ce tiers.

Réaction amiénoise, trop tardive

Pour leur première incursion en zone offensive, les Gothiques se montrent efficaces. Stanislav Lopachuk trouve le poteau rentrant de Cowley (41’36 : 4-2). S’en suivent deux supériorités. Si les Picards ne profitent pas de la première, Lopachuk fait à nouveau la différence, d’un shoot en lucarne sur la seconde (46’08 : 4-3). Angers reprend le contrôle de la rondelle. Sur une erreur de Pacheco dans sa zone défensive, Danick Bouchard redonne de l’air à Angers (53’38 : 5-3). Le but de trop, puisque Amiens, bien que dans de meilleures dispositions que lors des deux premiers tiers-temps, ne parvient pas à recoller. Savoye délaisse sa cage pour les deux dernières minutes, mais son homologue résiste aux assauts des Gothiques (5-3).

Avec cette seconde défaite d’affilée, Amiens stagne à la 5ème place, avant de retrouver Anglet dimanche.


Angers – Amiens : 5-3 [(2-0)(2-1)(1-2)]

Buts Amiens : Plagnat assist’ Ohrvall et Pacheco 25’10 SN ; Lopachuk assist’ Baazzi et Boivin 41’36 ; Lopachuk assist’ Boivin et Pretnar 46’08 SN ;

Buts Angers : Guenther assist’ Balsamo 8’59 ; Manning assist’ Giroux et Bouvet 13’14 ; Coulombe assist’ Llorca et Gaborit 30’11 ; Smith assist’ Torquato et Ritz 32’59 SN ; Bouchard assist’ Gaborit 53’38 ;


Julien Benesteau

Crédit photo (archive) : Kevin Devigne – Gazettesports.fr