AMIENS SC : Début de 10 jours à flux tendu

football ligue 2 amiens sc vs grenoble 014 leandre leber gazettesports
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

La reprise ayant été repoussée à deux reprises, l’Amiens SC s’apprête à enchaîner 4 matchs en 10 jours. En commençant par la réception d’Ajaccio, ce mercredi.

Le retour à la L2 n’a jamais paru aussi proche. Après une première programmation de cette rencontre face à Ajaccio repoussée deux jours avant l’échéance, puis un déplacement à Robert-Diochon pour affronter QRM reporté la veille, à 10h du coup d’envoi, cela semble bon. Il serait temps. Car si Amiens est tout de même passé par la case Linas-Montlhéry il y a maintenant presque 20 jours, la dernière confrontation en championnat remonte au 21 décembre, il y a presque un mois.

Alors, au moment d’aborder cette rencontre, se pose la question du rythme que vont avoir les joueurs picards, d’autant que certains ont été blessés ou touchés par le covid. Une problématique qui ne sera qu’un aléa à gérer au cours du match, si l’on en croit Philippe Hinschberger qui compte miser sur le fait qu’« qu’avec 5 changements, tu peux changer 50% de tes joueurs de champ. » D’autant que, promet-il, « on va mettre la meilleure équipe avec ceux qui sont le mieux physiquement », et que les quelques jours de répit en plus ont pu servir aux moins prêts d’avoir un peu plus de temps pour se rapprocher de leur forme optimale.

C’est ainsi dans un état d’esprit conquérant et plein « d’ondes positives » que le coach des Samariens aborde cette rencontre. Avec l’envie de poursuivre « sur la droite ligne de ce qu’on a fait en fin d’année, parce que c’était très bien. » Et ce même si la dynamique a pourtant été stoppée par l’arrêt forcé.

Ajaccio dans le même bateau

Il faut dire qu’Ajaccio n’arrive pas dans des conditions bien différentes, les Corses aussi ayant vu leurs deux premières rencontres de l’année, dont celle du jour, remises à plus tard. C’est aussi une des équipes de Ligue 2 les plus touchées par la CAN. Outre Alhadhur qui n’a joué qu’un match, l’ancien Amiénois Youssouf, Bayala et Botué sont absents. Pour autant, Philippe Hinschberger reste, de ce côté, méfiant : « On ne se pose pas la question comme ça. C’est une équipe qui a gagné beaucoup de matchs et qui arrive en pleine confiance. […] Ils ont d’autres joueurs qui sont bons, je ne les vois pas amoindris. » Quant à Mateo Pavlovic, s’il affiche plus de confiance, c’est d’abord en se concentrant sur sa propre équipe : « On a beaucoup de respect pour cette équipe d’Ajaccio, mais on est chez nous, mais je pense qu’on est favoris, qu’on doit prendre les trois points. Je dis ça parce que sur les deux derniers matchs chez nous, on a joué un jeu offensif, on s’est créé beaucoup d’occasions, on a joué un foot moderne. » Peut-être un conseil à suivre, sur Unibet, via Sportytrader ?

foot asc elielber gazettesports 11 09 2021 5780
On peut espérer retrouver un Kader Bamba en pleine forme pour débuter 2022

Notons que, pour cette rencontre, Philippe Hinschberger dispose d’un groupe presque au complet, seuls Alphonse, Gomez, Dossevi et Opoku n’étant pas aptes, en plus de Fofana, sur le banc du Mali à la CAN. Des doutes subsistent toutefois sur la présence de Lomotey au coup d’envoi, lui qui n’a repris l’entraînement collectif que dimanche. Mathis Lachuer pourrait le suppléer dans l’axe de la défense à trois. Dans un secteur offensif concurrentiel, Badji, dans le même cas que Lomotey, pourrait bien être mis sur le banc, d’autant qu’Akolo traverse une bonne période, avec notamment 5 buts lors des 5 dernières rencontres, et que Bamba « est revenu dans un état de forme meilleur » qu’en fin d’année 2021.

C’est dans tous les cas, face à un gros de ce championnat, et depuis une place de barragiste à laquelle l’inactivité les a repoussés, avec beaucoup d’envie, « la dalle » importé d’Angers par Mateo Pavlovic, que l’Amiens SC aborde ce premier rendez-vous de la phase retour.


Ligue 2, 20ème journée (match en retard)

Mercredi 19 janvier, 19h, Stade Crédit Agricole La Licorne : Amiens SC (18ème, 21 pts) – AC Ajaccio (3ème, 38 pts)

Le groupe amiénois : Gurtner, Thuram – Mendy, Xantippe, Sy, Gene, Pavlovic – Lusamba, Lomotey, Gnahoré, Benet, Gomis, Lachuer, Zungu – Badji, Bamba, Arokodare, Akolo


Morgan Chaumier

Crédit photos : Léandre Leber – Gazettesports