LES GOTHIQUES : Objectif top 4

hockey gothiques gap gazettesports kevin devigne 96 1024x683 1
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Après un match de reprise compliqué contre Angers, les Gothiques se sont repris en l’emportant sur Mulhouse vendredi. Ils enchaînent ce soir un troisième match d’affilée au Coliseum face à Gap, adversaire direct dans la course au top 4.

Comme les Angevins le weekend dernier, les Gapençais se sont qualifiés dimanche pour la finale de la Coupe de France en battant, non sans mal, Briançon (2-0). C’est pourtant cette même équipe de Briançon qui les avait terrassés pour le dernier match de l’année 2021 (7-2). Depuis, les Haut-Alpins se sont rassurés avec une large victoire (7-1) contre Chamonix et un succès probant sur Angers (4-3). Les Rapaces, solidement accrochés à leur quatrième place en Magnus, débarquent donc à Amiens après avoir fait le plein de confiance.

Une quatrième place que les Gothiques convoitent forcément. Même si « elle est un peu loin, c’est un objectif » pour Anthony Mortas, les joueurs ont besoin de ça pour se motiver. L’année dernière on a joué une saison sans vraiment de but, c’était dur, cette année on a un objectif, donc on a envie d’aller le chercher. L’idée c’est aussi d’être prêt pour les playoffs, on voit que notre jeu se met en place petit à petit, que l’on a encore besoin de marquer des buts, donc on travaille là-dessus. On a encore du temps avant la fin de saison pour pouvoir progresser et sentir l’équipe monter en puissance. »

hockey ligue magnus j39 gothiques amiens ducs angers gazettesports kevindevigne 98
Le retour dans le groupe de Klemen Pretnar est conditionné à un test négatif au covid-19 ce mardi.

L’attaque amiénoise, en forme vendredi dernier, avec quatre buts inscrits par trois lignes différentes à égalité numérique, reste néanmoins l’un des points faibles de l’équipe cette saison. Pour y remédier, le staff a opéré des changements en replaçant le travail offensif au cœur de la routine d’entraînement, « on demande aux défenseurs de participer aux attaques. C’est vrai que l’on a plutôt des défenseurs défensifs, mais si on les cantonne dans ce registre-là, c’est sûr qu’ils vont avoir tendance à rester à la bleue, donc on les pousse, parce qu’on va créer plus d’offensives à cinq et pas à trois. » L’exigence du duo Anthony Mortas et Eric Medeiros est elle aussi montée d’un cran, « on est peut-être plus fatigants avec les joueurs, même aux entraînements, quand on shoot à côté de la cage, ça veut dire : pas de chance de marquer, pas de rebond, le palet qui sort de la zone surement, donc à nous de ne pas laisser passer, d’insister sur les petites choses, à nous d’être plus durs avec les joueurs. »

Les Amiénois étant toujours privés d’Aziz Baazzi et Rudy Matima, dont les retours sont prévus courant février, Guillaume Roussel, prêté à Neuilly devrait être appelé ce soir pour renforcer la défense. De fait, Joey West pourrait remonter d’un cran et, avec le retour de Stanislav Lopachuk, l’entraîneur des Gothiques dispose à nouveau de quatre lignes (presque) au complet. La présence de Klemen Pretnar, touché par le covid la semaine passée est toujours incertaine. Enfin, comme annoncé la semaine dernière, deux recrues sont toujours attendues dans les jours à venir. Les discussions se poursuivent, mais quoi qu’il arrive, il n’y aura pas de nouveau renfort pour ce match.


Mardi 18 janvier 20h15

J42, Ligue Magnus, au Coliseum

Amiens (6ème, 37 points) – Gap (4ème, 45 points)


Julien Benesteau

Crédit photo : Kevin Devigne (archive) – Gazette Sports