BASKET-BALL – Duboc Yoann : « J’ai reçu une offre que je ne pouvais pas refuser »

Basketball Esclams Vs Fougeres (reynald Valleron) (52)
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Après une saison sous les couleurs de l’ESCLAMS, Yoann Duboc quitte la Picardie. Capitaine de la GreenTeam et homme fort de Thomas Giorguitti, l’expérimenté meneur revient sur les raisons de son départ.

Pour quelles raisons avez-vous choisi de quitter Longueau ?

J’ai reçu une offre que je ne pouvais pas refuser de Calais. C’est un club de NM2 très ambitieux qui m’offre un rôle majeur comme cette saison à Longueau. Surtout la proposition n’est financièrement pas refusable pour moi. Longueau est aussi ambitieux mais pas avec les mêmes moyens. J’étais très bien ici mais à mon âge, je suis plus sur la fin qu’au début et c’était vraiment difficile de refuser. 

Qu’allez-vous retenir de votre passage à l’ESCLAMS ?

Je retiens que j’ai malheureusement vécu que 6 matchs mais que l’on avait une vraie bonne équipe. On n’avait pas l’équipe la plus talentueuse mais on a joué avec les tripes, le cœur et ça a fonctionné. Le coach a un peu prouvé que recruter des joueurs sur leur CV n’est pas forcément la meilleure solution et que le côté humain est très important. D’un point de vue personnel j’ai pu montrer que je n’étais pas seulement un passeur et que j’étais capable de scorer. Je fini meilleur marqueur de la poule après 6 journées et ça fait plaisir et ça prouve au coach et dirigeant qu’ils ont eu raison de me faire confiance. 

En tant que compétiteurs j’imagine qu’il y a de la déception de pas être aller au bout ?

Clairement c’est une réelle déception car on avait moyen de faire quelque chose de beau. J’étais l’option numéro une du coach, j’avais les clés de l’équipe et l’on était une vrai équipe avec aucun joueurs qui joue et pense à lui avant l’équipe. Sur l’aspect collectif c’est vraiment dommage de ne pas pouvoir être aller au bout de cette aventure humaine et sportive. 

Crédit Photo :

Aurélien Finet