LES GOTHIQUES : Vite, une victoire !

hockey sur glace amiens vs angers j22 kevin devigne gazettesports 3
Ⓒ Gazette Sports

Avant-dernier du championnat et sur leur pire série de défaites consécutives en Magnus, les Gothiques se déplacent chez la lanterne rouge, Briançon, avec l’objectif clair de sortir de cette spirale négative.

À la veille d’aller défier Briançon, Anthony Mortas se montrait très clair : « Là on est dans l’urgence, il faut absolument concrétiser notre travail et ça passe par une victoire à Briançon. » Et s’il se disait satisfait par le travail des joueurs au cours de la semaine passée, le coach amiénois a dû se passer d’un nouveau joueur : « On a encore perdu un défenseur, Nicolas Leclerc, saison finie. »

On va peut-être un peu plus se découvrir mais on est dans une situation où il faut absolument que l’on marque des buts

Comme un symbole de cette mauvaise période, le technicien picard nous parlait du cas de deux attaquants U20 ; en commençant par Tomas Simonsen qui avait fait ses débuts avec l’équipe il y a quelques semaines : « Il reprend avec les U20 simplement ce week-end, on va voir ce que ça donne, si on peut peut-être l’avoir en bonne forme pour les prochaines semaines, mais il revient d’une longue blessure. » Et que dire de cet autre joueur dont nous parlait le head-coach des Gothiques : « J’avais aussi dans les radars Ilies Djemel qui s’est blessé au dos le week-end dernier. Je lui avais dit « si tu joues bien ce week-end tu vas venir avec nous », malheureusement il s’est blessé. » Pour cette rencontre, le jeune Guillaume Roussel (2002), devrait lui intégrer le groupe.

Des buts et des points !

Sur six défaites consécutives et sans but marquer depuis deux matchs, les Gothiques ont montré un bien meilleur visage face à Angers (2-0) et Grenoble (1-0), insuffisant cependant pour Anthony Mortas : « Comme j’ai dit aux joueurs, ce n’est pas assez de bien jouer. Il faut marquer des points, gagner des matchs. » D’ailleurs, le coach et son staff ont une nouvelle fois insisté sur l’attaque durant la semaine : « On a encore mis l’accent sur l’offensive cette semaine. J’ai aussi demandé aux défenseurs de plus s’impliquer à l’offensive. On va peut-être un peu plus se découvrir mais on est dans une situation où il faut absolument que l’on marque des buts. » Pour l’entraîneur samarien, l’objectif reste clair pour cette fin de saison : « L’objectif est de rentrer dans les 8 premiers, on ne sait pas ce qui se passera par la suite.»

Une lanterne rouge qui va mieux

Après avoir connu une série similaire à celle des Picards avec 6 défaites consécutives (dont une en prolongation), les Diables Rouges ont relevé la tête récemment. En effet, s’ils se sont inclinés 6-2 à domicile face à Chamonix lors de leur dernier match, ils avaient signé, avant cela, deux beaux succès à Anglet et Gap.
Seulement deux points derrière Amiens (avec un match de plus), les Briançonnais pourraient passer provisoirement devant leurs adversaires du jour en cas de succès. Même si aucune descente n’aura lieu cette saison, la possibilité de voir les Gothiques à la dernière place de Magnus, s’avère peu réjouissante… Quoi qu’il en soit, Anthony Mortas ne s’attend pas à une partie de plaisir dans les Hautes-Alpes : « Sur certains matchs c’est dur pour eux, mais sur beaucoup de matchs ils accrochent des équipes. On sait qu’ils vont se battre du début à la fin et pour nous ça va être un match très compliqué.»

Avec un effectif toujours plus réduit, les Gothiques doivent absolument relever la tête à Briançon, face à la lanterne rouge, afin de se relancer en vue des places qualificatives aux play-offs.

Vendredi 5 mars 19h
Ligue Magnus
Briançon (12ème 13pts) – Amiens (11ème – 15pts)



Quentin Ducrocq

Crédit photo Kevin Devigne Gazettesports.fr