LES GOTHIQUES – Anthony Mortas : « Quand on ne marque pas, on ne peut pas gagner »

hockey sur glace amiens vs angers j22 kevin devigne gazettesports 122
Ⓒ Gazette Sports

Après un match très accroché face aux Ducs d’Angers, les Gothiques se sont inclinés 2 buts à 0 face aux Angevins. Retour sur la rencontre.

Beaucoup de mieux, mais toujours un problème majeur, Amiens ne trouve pas la faille. Même s’ils auront posé quelques problèmes aux Angevins, Amiens signe là une cinquième défaite en autant de matchs. Pire encore, avec les résultats de la soirée, Amiens glisse à la 11ème et avant-dernière place du classement de Ligue Magnus. Pourtant, les Gothiques ont pu s’appuyer sur une défense solide, en n’encaissant qu’un but dans le jeu, le second ayant été inscrit en cage vide. Un résultat négatif qui fait mal pour l’entraîneur amiénois, Anthony Mortas : « On a livré une bonne partie, après quand on ne marque pas de but, on ne peut pas gagner. Mais ce soir je n’ai rien à reprocher aux gars sur l’envie et l’implication dans le match. Ce qui me chagrine, c’est qu’on joue deux fois Angers, on les tient deux fois, mais contre d’autres plus petites équipes, on a du mal à se concentrer ou à respecter l’adversaire et ça, c’est plus délicat à gérer » déclarait le coach après la rencontre d’hier.

La supériorité numérique, reflet de l’inefficacité offensive

C’est également un problème majeur par rapport à l’an dernier, Amiens n’y arrive pas en supériorité numérique. Avec seulement 10 buts inscrits en 57 possibilités, Amiens n’occupe que la neuvième place en termes d’efficacité en avantage numérique avec un faible moyenne de 17.54% de réussite. « Depuis quelques temps, on est inoffensif, on est pas bon en supériorité numérique, sur des matchs comme ça, ça peut nous débloquer la situation, mais malheureusement rien ne va malgré une bonne implication des joueurs » déclarait, lucide, l’entraîneur des Gothiques d’Amiens. Toutefois, le point positif de la soirée aura été cette rigueur défensive qui aura permis aux Gothiques de rester dans le match jusqu’au derniers instants, et notamment grâce à un très bon Henri-Corentin Buysse, auteur d’un match de grande qualité avec 42 arrêts en 43 tirs concédés (97,6%).

Il faudra garder cette rigueur défensive, en espérant cette fois un peu plus de réussite face au but lors de la réception des Brûleurs de Loups de Grenoble, jeudi 25 février prochain.

Amiens 0-2 Angers : [(0-0),(0-1),(0-1)]

Match à huis-clos.

Buts pour Amiens : –

Buts pour Angers : Kévin Dusseau (Bouvet, Hardowa), 28’50; Tommy Giroux (Gaborit, Halley), 59’53.



Arthur Lasseron

Crédit photo : Kévin Devigne – Gazettesports.fr