ROLLER-HOCKEY : Les Écureuils remportent le derby

Roller Hockey Grennfalcons Vs Les Ecureuils Gazettesports Coralie Sombret 10
Ⓒ Gazette Sports

Grâce à un début de rencontre canon, les Écureuils d’Amiens ont pris le meilleur sur les Greenfalcons de Pont-de-Metz dans le gymnase de ces derniers, sur le score de 3-7.

Vainqueurs le week-end précédent du derby amical lors du tournoi de préparation disputé à la Veillère, le tout en ayant été menés, les Greenfalcons n’ont cette fois pas réussi à retourner un match rapidement mal embarqué. Dans un gymnase bien rempli pour l’occasion, ce sont les Écureuils qui jetaient rapidement un froid sur les supporters messipontins lorsque Renaud Crignier marquait un première fois (0-1, 1’24), puis une deuxième (0-2, 2’16). Avant d’être rapidement imité par Fouré (0-3, 4’04). Les choses ne s’arrangeait pas quand les Messipontins enchaînaient rapidement deux 2′. Ce qui permettait à Renaud Crignier d’enfoncer le clou (0-4, 6’51). Le calvaire de ces 10 premières minutes se terminait par une nouvelle supériorité amiénoise, bien négociée et conclue par un but de Fouré (0-5, 8’27).

La différence était faite et ne restait plus aux Amiénois qu’à la gérer. Et contrairement à la saison dernière où les Messipontins avaient entretenu l’espoir, cela n’a pas été le cas lors de cette première sortie officielle de la saison. S’ils ont réduit l’écart par Candelier au terme d’une supériorité (1-5, 12’43), cette différence de 4 buts allait être celle qui conclurait le match sans que les Greenfalcons ne puissent réellement se rapprocher, les deux équipes se rendant coup pour coup. Une première fois en fin de première mi-temps, le but de Grossemy (1-6, 19’28) voyant une réponse d’Adrien Josse (2-6, 24’26). Puis, dans une seconde période avare en buts, ce furent une nouvelle fois les Écureuils qui frappaient les premiers par Renaud Crignier (2-7, 38’15) avant que Lebret n’inscrive le dernier but de la rencontre pour des Greenfalcons pas en mesure de se rapprocher plus que cela par la suite (3-7, 44’30).

Les Écureuils commencent donc bien leur championnat malgré les incertitudes qu’avait Renaud Crignier sur ce début de saison abordé avec un préparation plus courte qu’à l’accoutumée. Les Greenfalcons, quant à eux, payent notamment leur indiscipline qui leur a valu 32′ de pénalités. Il faudra corriger cela avant de se déplacer à Cholet, dauphin des Écureuils la saison passée.

Greenfalcons de Pont-de-Metz – Écureuils d’Amiens : 3-7 (1-4)

Buts : Candelier (12’43), Ad. Josse (24’26), Lebret (44’30) pour Pont-de-Metz ; R. Crignier (1’24, 2’16, 6’51, 38’15), Fouré (4’04, 8’27), Grossemy (19’28) pour Amiens

Greenfalcons de Pont-de-Metz : Paul Choteau – Douglas Chasseriaud – Adrien Josse – Antoine Tetu – Antoine Buriez – Anthony Josse – Valentin Demaret – Mathieu Coppin – Matheo Candellier Brohon – Henri Pepin

Écureuils Amiens : Ludovic Dumeige – Hugo Caron – Pierre Bette – Hugo Morien – Sacha Fouré – Arnaud Grossemy – Renaud Crignier – Arthur Poussart – Theo Ansel – Julien Detaillé – Clément Crignier – Julien Guyart – Adrien Defrance – Pierre Defrance – Hugo Bacquet




Morgan Chaumier

Crédit photo : Coralie Sombret – Gazettesports