LES GOTHIQUES : Jamais deux sans trois…

Hockey Sur Glace Amiens Vs Cergy Kevin Devigne Gazettesports 18
Ⓒ Gazette Sports

Après une semaine sans match les Gothiques retrouvent la glace ce mardi soir. Pour leur troisième rencontre de préparation ils seront opposés aux Bisons de Neuilly-sur-Marne(D1) au Coliseum devant leurs abonnés.

A quinze jours du début du championnat de la Synerglace Ligue Magnus, les hockeyeurs samariens continuent leurs matchs amicaux. Cette fois-ci devant leur public d’abonnés, ce qui réjouit le coach amiénois: « Même si ça ne sera pas complet, au moins on va retrouver des personnes dans les gradins et ça fait plaisir parce que ça fait un bout de temps qu’on n’a pas vu nos supporters, ça va être sympa. »

On a fait un gros travail foncier, les joueurs en ont un peu bavé mais là il faut qu’on mette les tactiques en place.

Quant au travail fourni par les joueurs amiénois durant cette semaine sans match, l’entraîneur picard nous confiait avoir changé d’optique et se fixe des objectifs :« On a établi des lignes, elles ne sont pas définitives mais ça fait quand même plus de quinze jours que les mêmes lignes s’entraînent ensemble donc il y a des automatismes. Ce n’est pas parfait parce que la semaine dernière, on a fait un gros travail foncier, les joueurs en ont un peu bavé mais là il faut qu’on mette les tactiques en place. Les sorties de zones, les supériorités et infériorités numériques, il faut que tout ça se mette en place gentiment et que chacun y retrouve ses marques. »

Un entraîneur satisfait du travail fourni par son équipe

Sur le plan physique et la difficulté de son équipe à tenir 60 minutes lors des deux premiers matchs de préparation face aux Jokers de Cergy-Pontoise, qui se sont soldés par une défaite 5-0 et une victoire 4-2, le Head-coach samarien affirmait: « La semaine dernière, les joueurs ont vraiment très bien bossé, j’ai été agréablement surpris ! Avec le préparateur (ndlr: Mathieu Pingeot) on a décidé de taper vraiment fort. Personne n’a rechigné, personne n’a râlé. »

Après il y aura des choix a faire…

A propos de l’effectif pendant les matchs de préparation Anthony Mortas admettait : « Tous les matchs de préparation, en accord avec les coachs adverses, on va les faire a vingt-deux joueurs. Ce qui permet de mettre tout le monde dans le bain, de voir aussi tous les joueurs car après il y aura de choix a faire donc ils auront tous leur chance et seront tous sur le même pied d’égalité. » Ce qui laisse à penser que chaque joueur devra faire ses preuves.

Le cas Buysse

En ce qui concerne l’absence du cerbère numéro un amiénois Henry-Corentin Buysse, le coach picard nous livrait: « il se remet tout doucement de son opération, il va être encore ménagé quelques temps et pour l’instant Lucas (ndlr : Lucas Savoye) tient bien sa place donc ça nous va bien. » Quant à la présence de Buysse pour le début du championnat, l’entraîneur des Gothiques nous disait : « Aujourd’hui c’est difficile a dire, c’est encore loin même si ça arrive dans quinze jours, on jugera a ce moment là. »
Pour le cas du deuxième gardien Picard, Antoine Gilbert ayant était prêté a Neuilly-sur-Marne, ce sera Kyllian Guilbaut le gardien numéro quatre qui fera office de back-up pour Lucas Savoye.
Dans un Coliseum parsemé de public, les hockeyeurs amiénois auront la volonté de bien faire aux yeux de leurs coachs et pour leurs retrouvailles avec leurs abonnés. Le début du match, aura lieu ce mardi soir à 20h.

Mardi 8 septembre (20h00) 
Match amical : Amiens – Neuilly-sur-Marne



Clément Sabé

Crédit photo Kévin Devigne gazettesports.fr