AMIENS SC : Nouveau test, puis la trêve

Football Ligue 2 Amiens Sc Vs Troyes Amical 0020 Leandre Leber Gazettesports
Ⓒ Gazette Sports

Après avoir démarré la saison par un succès presque surprenant face à Nancy, l’Amiens SC, qui a gagné en confiance avec cette victoire, se déplace au Havre, avant une trêve internationale de 15 jours.

Sans doute boostés par un succès inaugural face à Nancy à domicile, les joueurs de l’Amiens SC ont pu préparer la rencontre face au Havre avec un peu plus de confiance. Un fait constaté par le coach, Luka Elsner : « En confiance oui, après la victoire du premier match », qui tenait cependant à nuancer ce succès : « il ne faut pas manquer de modestie, elle doit être prise avec beaucoup de pincettes et il ne faut pas voir plus loin que les 3 points. »
D’autant que les choses ont encore beaucoup bougé cette semaine, avec les départs de Thomas Monconduit à Lorient, celui de Serhou Guirassy à Rennes et le retour de Nicholas Opoku (dont la présence face au Havre n’est pas assurée).

Quoi qu’il en soit, avec les possibles retours : « Moussa (ndlr : Konaté) fait son retour dans le groupe suite à une discussion productive avec lui » et les incertitudes : « Lomotey se ressent d’une lésion a l’ischio, confirmée en échographie. Très gros doute pour qu’il joue demain. Akolo a aussi des petites douleurs », difficile pour l’entraîneur amiénois de se construire un onze type en ce début de saison. D’autant qu’il ne cachait pas sa volonté de voir encore de nouvelles recrues arriver : « Il y a encore une attente dans le secteur défensif et après on discutera pour l’offensif. »
Quoi qu’il en soit, Luka Elsner semblait vouloir utiliser la même recette que la semaine passée, en enlevant toute pression à son équipe : « On est outsider, le petit sur ce match, on n’est pas aujourd’hui sur une confiance absolue et prêts complètement » et en mettant l’accent sur l’état d’esprit : « Il faut que les valeurs de combat et d’abnégation, soient là pour le groupe. »

Le Havre, une première défaite en trompe l’œil ?

Défaits 2-0 à Troyes pour leur premier match de championnat, les Havrais jouissent pourtant d’un statut au sein de cette Ligue 2. Comme les paroles de Luka Elsner : « Le Havre, je pense que c’est une des meilleures équipes de la Ligue 2 » et Yohann Thuram : « je pense que c’est un des gros du championnat« , le laissaient constater en conférence de presse. Un statut légitime, pour ce club historique français, aux 24 saisons en première division et à la recherche d’une remontée dans l’Elite depuis… 2009.
Au vu de leur classement au cours de ces dernières années, les Ciel et Marine apparaissent logiquement comme prétendants à la montée : 6èmes en 2019-2020, 7èmes en 2018-2019, 4èmes en 2017-2018, 8èmes en 2016-2017 et 4èmes en 2015-2016. Le HAC est donc une valeur sûre de ce championnat de Ligue 2, qui échoue pourtant à retrouver la Ligue 1.
Pour autant, si leur défaite à Troyes ne semble pas forcément refléter la physionomie du match, elle venait mettre en exergue une préparation mitigée, marquée par deux victoires en sept matchs, pour quatre défaites et un nul.

Toujours en rodage, l’Amiens SC se rend donc sur la pelouse d’un « gros » de cette Ligue 2, dans la peau d’un « outsider ». Ensuite, les Amiénois auront 15 jours de trêve, avant la réception du Paris FC, pour laquelle Luka Elsner devrait avoir plus de certitudes.



Samedi 29 août 19h

2ème journée de Ligue 2 : Le Havre (18ème 0 point) – Amiens (9ème 3 points)



Quentin Ducrocq

Crédit photo Leandre Leber Gazettesports.fr