LES GOTHIQUES : Nice pour entamer la dernière droite

Hockey Sur Glace Gothiques Vs Nice Kévin Devigne Gazettesports 7
Ⓒ Gazette Sports

Après une trêve d’une grosse dizaine de jours, marquée notamment par l’officialisation de la fin de l’aventure amiénoise de Mario Richer, les Gothiques retrouvent la Ligue Magnus avec la réception de Nice.

Cette rencontre face aux Aigles sera la première des trois dernières de championnat que les Gothiques disputeront toutes au Coliseum. Quatrièmes à l’heure actuelle, les Picards, même s’ils n’ont plus leur destin entre les mains, peuvent toujours espérer terminer 3èmes ou 2èmes.

Clasd
Le classement actuel des quatre premiers de Ligue Magnus

S’il reste donc trois matchs à domicile pour les Picards (Nice, Chamonix Mont-Blanc, Muhouse), Angevins et Rouennais doivent encore en disputer quatre, et s’affrontent d’ailleurs dès ce mardi soir à Angers. Les Ducs iront ensuite à Nice, avant de recevoir Anglet puis d’aller à Bordeaux. De leur côté, les Dragons iront à Anglet vendredi, recevront ensuite Bordeaux et iront à Grenoble pour terminer la saison.

S’adapter, toujours s’adapter

Mais cette rencontre face aux Aigles n’a pas pu se préparer de manière optimale durant la trêve, la faute notamment aux absences : « Il nous manquait 6 joueurs, avec l’équipe nationale et les blessures. On a travaillé sur des détails que l’on veut amener plus cette semaine, mais une nouvelle fois, du fait des absences, c’était plus du travail individuel et sur l’exécution. » Une préparation à nouveau tronquée, faisant naître une certaine lassitude chez le coach amiénois : « C’est une année de merde au niveau des blessures… et puis ce n’est pas fini on a encore Jé’ (ndlr : Romand) qui est blessé, Dan Gibb ne s’est pas entraîné hier, Romain Bault non plus, donc on a trois gars importants dans notre alignement qui ne sont pas là face à Nice. »

Dixième actuellement, Nice est une équipe toujours embêtante pour les Amiénois. D’ailleurs, lors des deux derniers affrontements entre les deux équipes, le scénario a mis du temps à se dévoiler : « On a joué deux fois contre eux au mois de janvier, en coupe de france et en match régulier, et ça s’est joué en troisième période à chaque fois, donc il faudra être patient, bien jouer notre game et s’assurer de ne pas trop donner de chances de marquer. » Pour autant, les Gothiques se sont imposés à quatre reprises face aux Niçois cette saison (une fois en prolongation).

Après une semaine d’entraînement intense, où « l’accent a été mis sur le physique« , Mario Richer avouait : « C’est sûr que face à Nice les joueurs vont être un peu fatigués des entraînements que l’on a eu cette semaine, mais cela leur donne un bon bagage pour la suite. » La suite, qui sera marquée par la réception de Chamonix Mont-Blanc vendredi soir, et surtout par la finale de coupe de France ce dimanche 16 février face au voisin rouennais…

Mardi 11 février (20h15) :

Ligue Magnus : Amiens (4ème 73pts)Nice (11ème 36pts)



Quentin Ducrocq

Crédit photo Kevin Devigne Gazettesports.fr