LES GOTHIQUES : La réaction de Mario Richer après la défaite face à Rouen

Ⓒ Gazette Sports

Malgré un très gros match, les Gothiques ont vu les Dragons égaliser à 5 secondes de la fin, puis l’emporter aux tirs aux buts. Amiens voit Rouen revenir à deux petits points. Mario Richer avait quelques regrets après cette défaite frustrante.

Mario on imagine de la frustration après cette défaite ?

On a joué un bon match mais se faire compter à cinq secondes de la fin c’est toujours décevant, c’est une grosse déception.

C’était une bonne répétition avant la finale de Bercy dans un mois?

C’est plus au niveau du classement qu’une préparation pour Bercy. Il y a encore beaucoup de temps avant ce match-là (ndlr : la finale de coupe de France). C’est plus au niveau du classement, Rouen, Angers et nous, on est prêts les uns des autres et là on vient de perdre deux gros points.

Il y a tout de même des points de satisfactions ?

On s’améliore, on travaille certains points, on s’est améliorés sur les deux dernières semaines sur certains points défensifs, on a bloqué plus de lancers, on protège mieux l’enclave, sauf à 5 secondes de la fin.

On apprend tous les jours, aujourd’hui il y a des joueurs qui ont appris des choses, au niveau de la défensive. On s’améliore, on a des joueurs qui sont prêts à payer le prix pour s’améliorer et ce soir c’était le cas. Il y a beaucoup de tirs qui ont été bloqué à la fin, il faut continuer là-dessus, mais il faut que tout le monde le fasse. Il y a six attaquants sur douze qui lancent les lancers de pointe de l’adversaire, donc il en manque six. La moitié le font, mais l’autre moitié faut qu’ils payent le prix.

L’égalisation à cinq secondes de la fin c’est un manque de fraîcheur ?

Ce n’est pas une question de fraîcheur, c’est une question de logique. Tu ne peux pas laisser un adversaire tout seul dans l’enclave, donc parfois il y a des oublis, laisser un joueur seul dans l’enclave ça ne se fait pas.

Ce sont des grosses formations, ce sont des choses qui vont arriver si tu joues Paris Saint-Germain, dans les minutes rajoutés ils vont aller chercher le but parce que tu défends et ils ont une puissance offensive qui peut te faire mal n’importe quand.

Et quel est votre avis sur le but refusé ?

Il y a un arbitre qui a décidé de siffler…. un nouveau règlement : si tu donnes le palet à l’autre équipe et que l’autre équipe arrête de jouer il faut siffler, c’est la première fois que j’entends ça. Ça aurait fait 2-0, et même si on prenait le but à cinq secondes de la fin ça aurait fait 2-1. Les arbitres, même s’ils font des erreurs, eux ça ne change pas leur vie, mais nous ça change quelque chose au classement. On va regarder le classement en fin d’année et peut être que ces deux points-là feront une grosse différences. Pour le reste ils ont fait un très gros match.

Par contre vous êtes en difficulté sur les tirs aux buts cette saison ?

On n’est pas capables de compter en fusillades, ça fait deux fois en fusillades contre eux, 11 lancers avec le lancer de punition, donc il va falloir aiguiser nos bâtons !

Amiens – Rouen : 1-2 [(1-0)(0-0)(0-1)(0-0)(0-1)]

Buts pour Amiens : Halley en sup assist Verrier, Romand 14’50;

Buts pour Rouen : Maia assist Barker, Lamperier 59’55; Thinel tir au but

Les autres résultats :

Grenoble – Anglet : 4-3 (aux TAB)
Bordeaux – Nice : 3-1
Chamonix Mont-Blanc – Briançon : 2-3
Gap – Angers : 4-3

CLASSEMENT :

1 Grenoble 76pts (33m)
2 Angers 67pts (32m)
3 Amiens 66pts (32m)
4 Rouen 64pts (32m)
5 Mulhouse 51 pts (31m)
6 Bordeaux 49pts (33m)
7 Chamonix Mont-Blanc 45pts (32m)
8 Gap 36pts (33m)
9 Anglet 35pts (32m)
10 Nice 29pts (32m)
11 Briançon 10pts (32m)


Quentin Ducrocq

Crédit photo Kevin Devigne Gazettesports.fr