VOLLEY-BALL : Une défaite face à Villejuif qui laisse un goût amer

Volleyball Amvb Vs Villejuif Kevin Devigne Gazettesports 15
Ⓒ Gazette Sports

Alors que les volleyeurs de l’Amiens Métropole Volley-Ball venaient d’enchaîner deux victoires consécutives, l’équipe de Villejuif est venu rompre cet élan positif (2-3).

A l’image du match-aller compliqué face à l’Union Sportive de Villejuif, les Aigles n’ont une nouvelle fois pas su s’imposer face à cette équipe du bas de classement. Samedi 21 décembre, c’est avec un score identique à la première rencontre que les Amiénois ont quitté le gymnase du Coliseum. L' »esprit revanchard« , tant désiré par l’entraîneur de l’équipe amiénoise, fut perceptible au cours des deux sets remportés par l’AMVB. Néanmoins, au cours de deux autres sets perdants, les Aigles ont malheureusement été clairement malmenés par les Villejuifois. Jusqu’à la dernière seconde du match, le suspens était à son comble et c’est sur un unique et dernier point du tie-break que les deux équipes se sont finalement départagées. Laissant ainsi l’US de Villejuif l’emporter à nouveau.

Deux premiers sets compliqués

Avec des équipes au coude à coude, le premier set démarre sans trop de pression (3-3 ; 6-6 ; 10-10). Cependant, de nombreuses fautes sont d’ores et déjà à déplorer de la part des deux équipes. Qu’il s’agisse des touches au filet, fautes de service ou d’une touche au plafond pour les Amiénois, les deux équipes commettent des erreurs et concèdent gracieusement de précieux points. Après ce début de match au score particulièrement serré, les Villejuifois prennent finalement l’avantage avec trois points d’avance (11-14 ; 12-15), puis quatre (16-20). En offensif, Mehdi Hachemi et Didier Sali Hilé dévoilent une grosse puissance de frappe qui aide à récupérer quelques points (19-21 ; 21-23), et ce jusqu’à la balle de set en faveur des visiteurs (23-24). A ce moment-là, l’entraîneur de l’US de Villejuif demande alors un temps mort. C’est finalement sur un service de Didier Sali Hilé réussi que les Villejuifois finissent par remporter ce premier set. (23-25)

Le deuxième set est ensuite bien plus radical. Les premiers points partent pour l’équipe de Villejuif (0-2) qui conserve d’ailleurs cet avantage au fil du match (1-4 ; 3-4 ; 4-7). A un moment donné, les volleyeurs de l’AMVB reviennent au score (9-9), mais cela ne dure pas. Les visiteurs parviennent à prendre à nouveau le large (9-13 ; 12-16). La défense amiénoise faiblit, les Aigles ne parviennent pas à tenir le service, le jeu des amiénois semble fragilisé et les Villejuifois en profitent pour enchaîner les points (16-19 ; 16-22). Plus ce deuxième set approche du dernier point de la victoire, plus il devient prévisible (17-23 ; 18-24). L’écart est bien trop conséquent et les volleyeurs de Villejuif marquent alors cet ultime point. (18-25)

Volleyball Amvb Vs Villejuif Kevin Devigne Gazettesports 22


Le réveil des Aigles

Au troisième set, les Amiénois rentrent davantage dans le jeu et parviennent à mener d’abord légèrement (9-8), puis ils creusent l’écart en perçant la défense des Villejuifois (14-9). José Ilidio Ninao se montre d’ailleurs particulièrement efficace pour contrer la riposte adverse. Mais soudainement, suite à une mauvaise réception, le public amiénois aperçoit ce dernier au sol en se tenant la cheville, rappelant les images d’Ulysse Carat qui s’était alors blessé lors du premier match de la saison face à Saint-Brieuc. Fort heureusement, Ninao se relève et poursuit le match. Les Amiénois continuent de mener (20-18 ; 23-21), et remportent finalement ce set sur une belle frappe de Didier Sali Hilé. (25-22)

Le quatrième set marque la remontée des Aigles. Des égalités s’enchaînent d’abord avant de voir les Amiénois mener (15-12) et prendre le large (20-14 ; 23-16). L’entraîneur des Aigles en profite d’ailleurs pour faire entrer Victor Gomes. Parfois poussés à la faute, les Villejuifois ne parviennent pas à revenir au score. Le jeu est alors prévisible en fin de match (23-16 ; 24-19) et les Amiénois marquent alors logiquement le point du set et du 2-2 permettant d’accéder au tie-break. (25-19)

Un tie-break qui est d’ailleurs très tendu puisque les deux équipes sont au coude à coude (3-3 ; 6-6). Lorsque les Aigles finissent par doucement mener (8-6), l’entraîneur Villejuifois demande un temps mort afin d’échanger quelques mots avant la fin du match. Quand bien même, les Amiénois persistent et continuent de mener (10-7). Et alors qu’ils détiennent un bel avantage, ils se font ensuite rapidement rattraper par les visiteurs (13-13 ; 13-14). La tension est à son comble, mais c’est sur un dernier service que les Amiénois voit la victoire leur échapper. (14-16)

Volleyball Amvb Vs Villejuif Kevin Devigne Gazettesports 20


De la colère et de la frustration

La prestation des Aigles n’a pas été au goût de leur entraîneur, Ali Nouaour, qui confiait à la fin du match : « On ne doit pas jouer comme ça. On savait que l’on avait eu des conditions compliquées en début de semaine avec le froid dans le gymnase et les retards d’entraînement dû aux grèves, mais ça n’enlève en rien notre mauvaise prestation de ce soir« . Il est à noter que, pour les deux équipes, les fautes ont été nombreuses au cours du match. Des erreurs qui concédaient alors des points facilement à l’équipe adverse et qui auraient sans doute pu être évitées. Notamment, à plusieurs reprises, les Aigles avaient l’opportunité de mener largement le jeu et se faisaient soudainement rattraper pas les volleyeurs de Villejuif, et cela notamment au tie-break. Ali Nouaour expliquait : « Il y a des choix bizarres à la passe, encore une fois. Je n’arrive pas à comprendre. On joue le premier et deuxième set en marchant« . De cette incompréhension découle alors de la frustration et de la colère. Les Aigles s’étaient fixés pour objectif de rétablir certaines vérités, mais cela n’a malheureusement pas pu se faire face aux Villejuifois.

Volleyball Amvb Vs Villejuif Kevin Devigne Gazettesports 40

L’entraîneur des Aigles ajoutait : « Si on continue à jouer comme cela, l’Amiens Métropole Volley-Ball s’en ira dans les play-down. On ne peut pas choisir nos matchs. On ne peut pas faire un match 3-0 contre Halluin, un match à Saint-Brieuc avec les ballons Molten 3-1, et ne pas arriver contre Villejuif qui n’ont que 2 victoires« . En effet, l’équipe de Villejuif est une équipe en bas de classement qui ne cumule, pour le moment, qu’un total de 7 points comparé aux Aigles qui totalisent 17 points. Un écart conséquent qui accentue l’incompréhension du résultat de ce match-retour.



Il ne reste plus qu’à espérer que la pause qui attend les Aigles leur permettra de revenir plus forts et motivés que jamais.





Neuvième journée – Championnat Élite

Samedi 21 décembre, à 20h – Coliseum

AMIENS VS VILLEJUIF (2-3)
(23-25 ; 18-25 ; 25-22 ; 25-19 ; 14-16)





Angélique Guénot

Crédits photos : Kévin Devigne – Gazettesports.fr