VOLLEY-BALL : Face à Halluin, un match de référence

Volleyball Amvb Vs Halluin Kevin Devigne 15
Ⓒ (De gauche à droite : Didier Sali Hilé, Pieter-Jan Bormans, Mehdi Hachemi, Tristan Sapet)

Au cours du derby de ce samedi, opposant les Aigles aux Halluinois, les joueurs de l’AMVB se sont dignement imposés et peuvent alors démarrer la phase retour plus sereinement. (3-0)

Avant le démarrage du match face à l’équipe d’Halluin, les Aigles s’étaient préparés à un match complexe et étaient désireux de renouer avec la victoire. C’est désormais chose faite, et cela de la plus belle des manières puisque l’on a pu admirer une belle domination amiénoise durant la totalité du match ainsi que des sourires sur les lèvres de l’équipe : « On a vu des joueurs s’embrasser, sourire. Moi, j’ai envie de voir ça pendant toute la saison », confie l’entraîneur des Aigles, Ali Nouaour.

Un premier set serré, mais mené par les Aigles (1-0)

Au démarrage du premier set, les deux équipes se suivent de près (3-3 ; 5-5). Didier Sali Hilé réalise un excellent début de match et enchaîne les frappes puissantes bien placées (et ce tout au long du match), permettant aux Aigles de prendre alors un avantage considérable sur leurs adversaires (11-7). Les joueurs d’Halluin réagissent et cherchent à revenir au score (14-12). Une égalité surgit à nouveau suite à quelques maladresses de la part des Amiénois (15-15), mais cela ne les empêche aucunement de continuer à mener le jeu (19-15). L’entraîneur d’Halluin demande un temps-mort, le temps d’échanger quelques mots avec ses joueurs et de les booster davantage. La fin du set approche et le score se resserre entre les deux équipes (21-20). Aucune d’entre elles ne baisse le bras. Les Aigles se montrent d’abord convaincants avec une avance de deux points (23-21), puis la tension est palpable lors de la balle de set (24-23). Le public amiénois fait alors entendre sa voix pour encourager les Aigles. Et ce sont finalement ces derniers qui remportent fièrement le dernier point de cette manche. (25-23)

Un deuxième set largement mené par les Aigles (2-0)

Les Aigles ouvrent le score et enchaînent les points dès le démarrage de ce second set (3-0) : « On va dire que le premier set était un set d’observation, et le gagner a permis de nous lancer », ajoute Ali Nouaour. Ils sont néanmoins rattrapés par les Halluinois qui n’en démordent pas (4-3) mais ne parviennent pour autant pas à passer devant les Amiénois (7-4). La domination amiénoise perdure et l’écart de points se creuse petit à petit (12-7 ; 14-8 ; 16-8). Soudainement, Halluin parvient à enchaîner quelques points en leur faveur (16-11), mais les Aigles ne s’arrêtent plus et continuent à leur donner du fil à retordre (18-11 ; 22-14). Au moment de la balle de set, Pieter-Jan Bormans contre magnifiquement une balle adverse, permettant aux Aigles de remporter haut la main ce deuxième set. (25-16)

Volleyball Amvb Vs Halluin Kevin Devigne 38
Pieter-Jan Bormans

Un troisième set à l’image du précédent (3-0)

Le troisième set démarre plus timidement, avec deux équipes au coude à coude (3-3 ; 6-6). Mais les Aigles finissent par rapidement se démarquer (8-6) et mènent une nouvelle fois nettement le jeu. L’équipe amiénoise du début de championnat, qui dévoilait une attaque et une défense solides, semble être de retour. Yousri Anegay montre d’ailleurs une belle force de frappe au cours de ce set. Les Aigles renouvellent le beau jeu offert lors du précédent set et s’imposent de nouveau largement face à Halluin (15-9 ; 17-10 ; 19-12). A l’approche de la balle de match, l’écart de points est toujours aussi conséquent (21-13 ; 24-15) et le dernier point de la victoire revient aux Amiénois. (25-15)

Ali Nouaour : « Pour moi, c’est le match de référence« 

En cas de défaite, les play-offs auraient pu être plus compliqués à aller chercher. Mais fort heureusement, les Aigles ont su réagir à temps et dévoiler un nouveau visage ce samedi soir. Insatisfait des choix de son passeur au cours des deux derniers matchs joués, Ali Nouaour est aujourd’hui fier de sa prestation, de ce qu’il a accompli et confie : « J’ai beaucoup conversé avec le passeur, Marko Stosic, pour trouver une solution afin qu’il soit le plus à l’aise possible. Et aujourd’hui, il nous a montré qu’il pouvait faire de beaux matchs. Il a bien servi, une bonne présence au bloc, je suis vraiment content de mon passeur ». Il est également à noter la superbe prestation de Didier Sali Hilé au cours de ce match, qui s’est montré plus présent et plus puissant que jamais : « On a eu un Didier Sali Hilé du feu de Dieu pendant trois sets ».

Également, l’entraîneur des Aigles nous confie le choix risqué, mais nécessaire, qui a été fait quelques minutes avant le démarrage du match : « On a décidé de titulariser Tristan Sapet au poste de libero, parce qu’il fallait trouver une solution par rapport aux rotations ». Une solution qui s’est avérée efficace puisque les Aigles ont réalisé un très beau match et ont surtout récupéré les trois points de la victoire : « On a fait le match qu’il fallait. Pour moi, c’est le match de référence », ajoute Ali Nouaour . Cette rencontre au bilan positif permettra, sans aucun doute, aux Aigles de démarrer la phase de matchs retours avec un esprit plus apaisé et plus confiant. Une rencontre qui permet de se rendre compte que, malgré une blessure qui coûte cher au niveau des rotations, l’équipe amiénoise a le potentiel pour réaliser un beau championnat : « Il faut que l’on joue avec la même attitude que l’on a eu ce soir, et ce sera le mot d’ordre ».





Septième journée – Championnat Élite

Samedi 30 novembre, à 20h – Coliseum

AMIENS VS HALLUIN (3-0)
(25-23 ; 25-16 ; 25-15)





Angélique Guénot

Crédits photos : Kévin Devigne – Gazettesports.fr