FOOTBALL – Titi Buengo : « On est contents de ce que l’on a fait »

Img 1225
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Après la victoire 3-2 contre Aire-sur-la-Lys, Titi Buengo s’avouait globalement satisfait même s’il aurait préféré que son équipe profite de ses opportunités pour se faciliter la tâche.

Vous avez été sous pression jusqu’au bout. Ça aurait pu être plus simple ?

Ça aurait pu être beaucoup plus simple. Ne serait-ce qu’en première mi-temps. Après, c’est le football. On a eu la chance de ne pas se faire punir par rapport à nos manques. On valide l’objectif qui était de prendre les 3 points quelle que soit la manière. Mais elle aurait pu être plus tranquille, avec un beaucoup plus de réussite. Mais après le match, la pression redescend et on est contents de ce que l’on a fait.

Img 1072

Vous restez plus satisfait du contenu que déçu par le manque de finition ?

Ah oui, bien sur ! Parce que l’on a quand même maîtrisé. Notre jeu a été consistants. Il y a eu pas mal de bonnes choses. On est une équipe joueuse, donc par moment, on n’est pas à l’abri de prendre des buts. Mais ce sont surtout des buts évitables. Constamment, on relance l’adversaire à cause de ça. On a un manque d’anticipation et de lecture du jeu de l’adversaire. Et là, on prend deux buts évitables qui font tâche alors qu’on maîtrisait notre sujet.

Ce qui pose problème aussi, c’est que cela relance l’adversaire, cela rend le coup jouable ?

Bien sur. Le retour à 3-2 redonne un coup de peps à l’équipe adverse. Nous avons quand même su tenir comme certains matchs à l’extérieur où nous avions su tenir le 1-0. Pour moi, c’était un très bon match. Il y a des cadres qui ont su prendre leur place dans le groupe, qui ont su tirer l’équipe vers le haut. Et tant mieux parce que l’on avait besoin de rebondir après une défaite à l’extérieur.

Sofian Ameur a joué plus haut qu’en début de saison. Était-ce seulement pour pallier à l’absence de Ryan da Veiga ?

Oui et non. Dans le sens où je connais ses qualités et j’estime que dans ce rôle-là, il a largement le potentiel et les qualités. C’est une option en plus pour moi et pour l’équipe. Un groupe, c’est comme ça, il y a de la concurrence. Et quand je fais une équipe, ce sont ceux que j’estime les meilleurs qui sont alignés.

La deuxième place au classement, c’est anecdotique ?

J’estime qu’on a notre mot à dire dans ce championnat

Ce sont des bons points de pris parce qu’il faut emmagasiner. La semaine dernière, on est passé au travers, donc ça peut arriver à tout moment. Mais j’estime qu’on notre mot à dire dans ce championnat.

On a senti la fin de match moins maîtrisée, avez-vous été satisfait des entrants ?

J’ai fait ces changements parce que j’ai confiance en mes joueurs et que j’estime que je fais rentrer des joueurs qui vont apporter autant que ceux qui étaient sur le terrain. J’ai vu certaines choses qui m’ont plu mais aussi d’autre qui ne m’ont pas plu. L’investissement doit être un peu plus important que cela. J’estime que c’était insuffisant. Cela ne nous a pas mis en danger, mais ils n’ont pas su profiter de ce moment là pour se montrer. Le temps de jeu, ça se mérite, je le donnerais à ceux qui le mérite, pas pour faire plaisir.

Morgan Chaumier

Crédit photo : Audrey Louette – Gazettesports