HOCKEY-SUR-GLACE : Les Gothiques ramènent deux points

Ⓒ Gazette Sports

Face à une équipe niçoise joueuse, les Gothiques ont longtemps couru après le score. Revenus grâce à un but de Sabatier en fin de rencontre, les Picards l’ont finalement emporté aux tirs au but (1-2).

1er tiers : Nice sans complexe

Au cours d’un début de match ouvert et équilibré, les Aigles se mettent rapidement en évidence. En effet, après un superbe travail de Dusek, quatre défenseurs amiénois se retrouvent dans la même zone devant le slot, ouvrant ainsi l’espace à Abramov, seul dans le dos des Picards, qui ouvre alors le score (3’24 : 1-0).

Romand rejoint ensuite la prison (5’18), mais hormis un superbe arrêt de Buysse sur une déviation niçoise, la défense amiénoise se montre solide. En infériorité, les Gothiques se procurent même leur meilleure occasion de ce début de match, mais Suire perd son face à face avec Nechvatal sur un contre (6’37). Les minutes qui suivent sont à l’avantage des Aigles, qui loupent de peu le break, lorsque sur un contre à 3 contre 1, Roussel vient sauver son équipe d’un beau plongeon devant la cage (9’40).

La domination azuréenne s’accentue encore lorsque Plagnat rejoint la prison (10’32), mais Buysse se montre alors impérial. C’est ensuite à Nice de subir sa première pénalité (14’08 : Aviani), et si le powerplay amiénois s’installe bien dans le camp azuréen, Franson, Giroux ou encore Romand ne parviennent pas à tromper Nechvatal. La domination Gothiques se poursuit lorsque Dorey rejoint la prison à son tour (16’48), mais à l’image de ce double-arrêt du portier niçois sur le shoot de Bélisle et le rebond de Romand, Amiens ne trouve pas la faille. Pire, en fin de tiers (19’50), la situation amiénoise se complique lorsque Verrier écope de 2min pour charge incorrecte + 10 minutes pour méconduite.

Face à une équipe niçoise entreprenante, les Amiénois sont pour le moment menés dans cette rencontre.

2ème tiers : Amiens pousse, Nice résiste
Buysse auteur d’un superbe match dans la cage picarde.

En infériorité pour 1’50 dans ce début de 2ème acte, les Gothiques résistent bien aux attaques niçoises. Plus intenses dans ces premières minutes, les Amiénois se montrent dangereux, et Romand manque l’égalisation sur un face à face perdu avec Nechvatal (22’17). Mais la pression samarienne s’accentue encore dans les minutes qui suivent, sans que les hommes de Mario Richer ne parviennent à tromper le très bon portier niçois.

Le temps-fort amiénois prend fin avec la pénalité de 2+10 à l’encontre de Romand (28’22). Mais sur cette infériorité, et la suivante (32’52 : Halley) la défense picarde se montre très solide. C’est ensuite au tour de Nice de jouer à quatre (35’52 Vaclav), mais malgré de belles occasions (Bélisle, Giroux, Sabatier), Amiens n’ouvre toujours pas son compteur ce soir.

Bien plus entreprenants dans ce deuxième acte, les Gothiques ont eu de gros temps-fort mais ne sont jamais parvenus à marquer. Nice mène toujours 1-0 dans cette partie.

3ème tiers : Amiens revient finalement

Le début de ce dernier acte est rythmé et Nice se procure une très belle occasion sur laquelle  Buysse remporte son face à face (43’55). Les minutes qui suivent gardent la même physionomie, les deux équipes se rendant coup pour coup et butant sur deux très bons gardiens.

Mais les Amiénois sont indisciplinés ce soir, à l’image d’un Verrier qui rejoint à nouveau la prison (50’47). S’ils résistent à nouveau, cette indiscipline pénalise grandement les Picards qui courent toujours après le score à 7 minutes du terme. Ils obtiennent cependant une belle occasion de revenir, lorsque Matejicek est envoyé en prison (53’07). Occasion concrétisée par Sabatier, bien aidé par Nechvatal qui laisse alors échapper le palet au fond de ses filets (54’12 : 1-1).

Les Aigles réagissent ensuite, mais par trois fois ils butent sur un excellent Buysse. Au terme de 60 minutes équilibrées (1-1), les deux équipes vont tenter de se départager en prolongation.

Amiens au bout du bout

Les deux premières occasions de cette prolongation sont azuréennes, mais comme souvent ce soir, Buysse s’interpose. À 49 secondes du terme, Giroux est pénalisé (64’11), tout comme Dusek quelques instants plus tard (64’35). Les Amiénois connaissent une dernière frayeur, et sont sauvés par un magnifique retour d’Halley alors que la cage était vide.

Les Gothiques l’emportent finalement aux tirs au but, grâce à des réalisations de Romand et Matima contre un but d’Aviani (1-2). Cette rencontre ouverte, dans laquelle les gardiens auront brillé et où Amiens aura été indiscipliné, permet tout de même aux Samariens d’empocher deux points.

Nice – Amiens : 1-2 [(1-0)(0-0)(0-1)(0-0)(aux tirs au but : 1-2 ]

Buts pour Nice : Abramov assist Dusek, Aviani 3’24

Buts pour Amiens : Sabatier en sup assist Franson, Babcock 54’12

 

Quentin Ducrocq

Crédits photos Leandre Leber/Kevin Devigne Gazettesports.fr 

HOCKEY-SUR-GLACE : De bonnes bases de travail