PADEL : Entretien avec Alexandre Maille du Comité Somme Tennis

0
127

Après deux journées d’initiation pour les scolaires au Padel, organisées en collaboration entre le Comité Somme Tennis et le Tennis Club Amiens Métropole. Nous avons interrogé Alexandre Maille, pour en connaître un peu plus sur ce sport en pleine expansion mais aussi pour connaître son ressenti à la fin de ces deux journées.

Pouvez-vous tout d’abord vous présenter brièvement ?

Je suis Alexandre Maille, conseiller en développement pour le Comité Somme Tennis et la Ligue des Hauts-de-France de tennis.

Est-ce que c’est vous qui êtes à l’origine des journées d’initiation Padel pour les scolaires ?

Oui effectivement, en partenariat avec le Tennis Club Amiens Métropole, c’est le Comité qui a organisé cet événement mais on s’est appuyé sur le club car évidemment il faut les infrastructures bien spécifiques pour accueillir le Padel.

Combien avez-vous accueilli d’élèves depuis le début de la manifestation ? 

On a fait cela jeudi 16 et vendredi 17 mai et on a accueilli environ 500 élèves d’établissements scolaires sur Amiens, ça représente une vingtaine de classes.

Qui sont les personnes qui s’occupent de gérer les activités auprès des enfants ?

On fait intervenir en terme d’encadrement des enseignants professionnels diplômés d’Etat ou des “DE stagiaires” (diplômés d’Etat stagiaires) des futurs enseignants professionnels. Chaque atelier est encadré par ces personnes là.

Des éducateurs diplômés d’Etat ont encadré les élèves afin de leur faire découvrir le padel

Au niveau du Padel est-ce que vous pouvez préciser les différences et/ou points communs avec le tennis ? 

C’est un mélange de tennis et de squash, terrain beaucoup plus petit 20mx10m. La différence avec le tennis c’est qu’il y a des parois et des grilles avec lesquelles on peut jouer. C’est comme une cage fermée sur tous les côtés sauf en hauteur. L’avantage par rapport au tennis c’est que c’est beaucoup plus ludique et simple de s’initier et de démarrer sur le pratique du padel comparativement au tennis où on met beaucoup de temps avant de commencer à s’amuser. Le padel c’est une activité qui est rattachée à la Fédération Française de Tennis depuis 2014, l’idée de ces journées d’initiation c’est vraiment de faire connaître la pratique aux enfants puisque pour l’instant ce n’est pas très répandu même ce sport est en plein essor. 

Au niveau du matériel, qu’est ce qui diffère de ce qui est utilisé pour le tennis ? 

Alors, les balles sont un peu différentes du tennis qui rebondissent un peu moins mais qui ressemblent dans l’aspect à celles du tennis. Pour les raquettes, elles sont en carbone plus petites qu’au tennis avec des trous sur la raquette. 

Est ce que vous ressentez du positif au niveau des élèves, est ce qu’ils trouvent ça intéressant de découvrir un nouveau sport ? 

Pour la plupart, ils découvrent le padel qu’ils ne connaissaient pas. Les enfants repartent “enchantés”. Chaque classe vient une heure sur le site, il y a 4 ateliers; 1 atelier “padel”, 1 atelier “tennis”, 1 atelier “motricité” et 1 atelier “sport collectif”. 

Le beau temps aura permis aux jeunes de faire des ateliers sous le soleil

Après ces journées quelles sont les répercussions et objectifs dans le futur pour la pratique du Padel au sein du TCAM et pour le Comité Somme Tennis ? 

Le but est bien évidemment de faire découvrir la pratique mais aussi qu’il y ait des répercussions pour le club. On essaye qu’il y ait un retour derrière à travers de nouveaux adhérents. Nous avons fait deux journées d’initiation avec les écoles et le samedi 18 mai le club a proposé une journée portes ouvertes où les enfants peuvent revenir jouer gratuitement, réessayer avec leurs parents et demander des renseignements sur les cours, les adhésions pour la fin d’année ou pour l’année prochaine.

Propos recueillis par Louis De Leersnyder

Crédits photo : Louis De Leersnyder – GazetteSports

A lire aussi>> 

FOOTBALL (F) : L’Amiens SC toujours en lice pour la Division 2

 

 

 

 

 

 




Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.