FOOTBALL : Antoine Buron : “On n’a pas été bon”

0
138

Après la défaite de l’Amiens SC (b), face à la réserve de Boulogne (0-1), l’entraîneur amiénois Antoine Buron a montré sa déception, sur un match où ses joueurs n’ont pas fait le maximum.

Tout d’abord, sur la physionomie du match, le technicien samarien reconnaissait la faiblesse tactique de ses hommes : « Il a manqué beaucoup de choses aujourd’hui, on n’a pas joué sur les valeurs qu’on a montré les dernières semaines, on ne mérite pas plus que ce résultat. On a manqué d’entrain, de détermination, d’envie, de volonté pour prendre des points. On savait que c’était une bonne équipe, sur une bonne dynamique, avec quelques joueurs de National.

On a joué, en première période, les uns après les autres, ou les uns à côté des autres, mais pas ensemble. En deuxième période, il y a eu un petit mieux on va dire, mais il faudra analyser cela tranquillement pour savoir quelles sont les raisons. Mais en tout cas, la première raison, c’est sur le plan mental, tant que l’on mettra la détermination que l’on a mis aujourd’hui, on ne prendra pas de points. »

Beaucoup de fautes ont été sifflées durant le match, un constat normal pour le coach, qui a vu ses joueurs beaucoup trop en retard sur le jeu : « Je pense que quand tu commets beaucoup de fautes, c’est que tu es en retard, tu n’es pas dans le bon tempo, tu n’es pas bon tout simplement, aujourd’hui, on n’a pas été bon, faut se dire les choses. Quand on n’est pas bon et qu’on fait des séries, on peut le dire, là on a pas été bon, on a fait beaucoup de fautes, on a été en retard, on a laissé beaucoup de distance entre nous, il y a pleins de choses qui font qu’on a commis beaucoup de fautes. »

Antoine Buron revient également sur le but, survenu sur un contre, cruel sur le moment mais logique sur le match : « C’est le jeu, ça nous fait payer le manque de sécurité qu’on met sur cette action, on se fait contrer. Je ne vais pas dire que c’est anecdotique vu que c’est le seul but du match, mais on aurait pu le prendre avant, on aurait pu le prendre après. Pour moi, il y a eu trop de situations en faveur de Boulogne pour espérer quoique ce soit. Si on joue sur les valeurs des dernières semaines, en proposant quelque chose, et qu’on est battu, parce qu’en face c’est une belle équipe, ça sera une déception forcément. Là, on s’est présenté sur le terrain sans véritablement être entré dans le match, on a subi, on a essayé de réagir, mais je n’ai pas senti un état d’esprit de révolte, il ne faut pas tout remettre en cause. »

La réserve de l’Amiens SC n’avait pas certains joueurs professionnels, tel Bongani Zungu ou Quentin Cornette, des absences qui ont manqué à la réserve : « Ce sont des garçons qui amènent de l’expérience, ça c’est certain. C’est aussi quand ces joueurs ne sont pas là, que nos jeunes joueurs doivent élever le niveau. Forcément que ça manque, mais on ne se réfugie pas derrière ça, au départ, c’est des joueurs qu’on ne compte pas dans l’effectif, donc c’est aux jeunes de répondre sur ce genre de match. Les jeunes joueurs aspirent, chez nous, à jouer en Ligue 1, avec des objectifs de maintien, ce sont des garçons qui doivent avoir des valeurs de travail, de défendre le maillot. Là on montre des signes d’une dynamique en dent de scie, il faut bosser là-dessus. »

Tous propos recueillis par Romain Prot

Crédits photos – Kevin Devigne – Gazettesports.fr

Amiens SC (b) – US Boulogne CO (b) : 0-1 (0-0)

National 3 – Journée 19

Samedi 23 mars 2019 – 15h – Complexe Emile Guégan

But pour Boulogne : 74e

Amiens SC : Banaziak – Gendrey, Tiboué, Sakho, Bah – Ielsch (c.), Traoré (Ngando, 61e) Demirel – Gomis (Javorcic, 81e), Gneba, Segarel

Remplaçants : Gauducheau, Baskar, Javorcic, Ngando, Baldé

Entraîneur : Antoine Buron

A lire aussi >>

FOOTBALL : L’Amiens SC (b) met fin à sa série




Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.