La montée acquise, l’ESC Longueau dispute désormais une phase finale pour s’adjuger le titre de champion de National 3. Pour sa première étape vers la couronne, Longueau recevait Montivilliers, vainqueur de la poule G, pour le match aller des quarts-de-finale.

Retard à l’allumage

Mais pour ce rendez-vous sans pression, Longueau manquait totalement son début de match et comptait rapidement près de dix points de retard (3-11, 4′). Juste un retard à l’allumage pour les Longacoissiens qui finissaient par recoller, et les deux équipes offraient un match ouvert et avec la volonté de faire le jeu.

Bien loin de la pression des dernières semaines, Picards et Normands se rendaient coup pour coup, mais Montivilliers finissait plus fort et prenait un avantage de trois points à la pause (40-43). Et si les visiteurs revenaient forts des vestiaires (42-50, 22’30), les hommes de Liam Michel se faisaient violence pour revenir dans la partie.

Gouala en héros

Ainsi, avec un 9-0 passé en une minute les Samariens reprenaient les commandes du match (51-50, 34′). S’en suivait un jeu de « séries » où chaque équipe faisait plier l’autre. Les Normands inscrivant un 8-0 (51-58, 26′), avant de subir un cinglant 17-3 (68-61, 31′).

On pensait que Longueau avait fait le plus dur, mais un relâchement coupable permettait aux Montivillons de revenir et reprendre la tête (76-80, 37′). Et alors que les Normands prenaient un court avantage à huit secondes de la fin (80-82), Cédrick Gouala sauvait les siens d’un tir primé au buzzer qui signait la victoire des siens à Pellerin. Un court avantage qu’il faudra désormais défendre dans une semaine, en Normandie.

Adrien ROCHER

Crédits Photo : Léandre Leber – Gazette Sports

ESCLAMSBB – AL MONTIVILLIERS : 83-82 (19-19, 21-24, 25-18, 18-21)




  • Jeu EatInUSA

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.