La boxe française retrouve ses droits de cité à Amiens dont on rappelle qu’elle fut avant la guerre, au cirque d’Amiens, bien implantée.

Un programme alléchant

Toutefois, il aura fallu attendre les années 70 pour, qu’à Etouvie mais aussi dans le quartier Nord, des éducateurs de qualité ouvrent des salles et accueillent des jeunes dont quelques-uns deviendront d’authentiques vedettes. Parmi les éducateurs, vient Mohamed Oudji l’homme qui renait toujours de ses cendres et ne reste jamais sur un échec. Depuis des semaines, Mohamed Oudji et son équipe de bénévoles, sillonnent les rues d’Amiens afin de coller les affiches et faire parfois du porte à porte afin de promouvoir la réunion qui sera organisée ce samedi 14 avril au Coliseum. Tout ce travail de fourmi devrait être couronné de succès puisque dans le Coliseum, l’assistance devrait être intéressante.

Au programme, plusieurs finales des championnats de France Elite seniors et juniors. Deux Amiénois seront en finale, le senior Massimo Bitto qui tirera dans la catégorie des – 80kg et sera opposé au champion du monde Christopher Brugiroux. Toutefois, c’est le junior Théone Adenet-Louvet en -70kg qui sera un peu la vedette de la soirée. D’abord parce que ce garçon, originaire de Martinique, est un pur Amiénois formé par Mohamed Oudji dont on ne répètera jamais assez les qualités à la fois d’entraîneur et d’organisateur.

Un premier défi pour Théone Adenet-Louvet

Théone est un garçon parfaitement équilibré qui est à l’aise sur un ring et possède un style spectaculaire. Il sera opposé au Marseillais Berrouda Othamane. « Ce combat de samedi est le plus important de ma carrière et je le prends très au sérieux, souligne Théone que nous avons rencontré lors d’un entraînement. J’ai vraiment envie de remporter ce titre. Cela fait longtemps que j’attends ce moment. Je suis très concentré et je reste dans ma bulle. J’espère vraiment remporter la victoire devant mes supporters ». Théone ne veut surtout pas décevoir et entend se montrer digne de la récompense qu’il a reçue au début de cette année par le Conseil départemental de la Somme au cours de la cérémonie des Talents du Sport.

Avec Mohamed Oudji, Théone vit une belle aventure. Né en Martinique, il s’est ensuite fixé dans le quartier d’Etouvie et depuis l’âge de treize ans, il s’entraîne sous la direction de Mohamed Oudji. Au fait, comment juge-t-il son jeune poulain et son combat ? «  Ce sera équilibré. Tous deux ont je crois 14 combats. Ils se valent mais Théone boxant à la maison sera légèrement favori. Et surtout, il est prêt ». Mohamed Oudji évoque aussi la confrontation que va livrer Massimo Bitto au champion du monde Chistopher Brugiroux. « Massimo est un boxeur intelligent et nous avons mis une stratégie en place. Il aura aussi la chance de boxer à la maison et ce sera un avantage ».

Qu’il reste désormais à faire fructifier, aussi bien pour Théone Adenet-Louvet et Massimo Bitto, afin de faire bouillir un Coliseum qui n’attend que ça.

Samedi au Coliseum (19 heures), finales des championnats de France Elite seniors et juniors.

Lionel HERBET




  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.