FOOTBALL – Azouz Hamdane : « Il faut repartir de plus belle dès la reprise »

football n3 aca ascb gazettesports kevin devigne 01
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

La dernière victoire de l’AC Amiens date du 29 octobre. Une éternité à laquelle les Amiénois comptent mettre fin dès ce week-end avec la réception de Vimy.

On avait laissé les joueurs d’Amiens nord sur une défaite à Compiègne avant la trêve hivernale. Un cinquième revers de suite. Et maintenant six, si on ajoute le match amical perdu à Gonfreville (3-2) le 7 janvier. Un résultat loin d’être anecdotique. Lors de cette mise en jambes, les buts sont intervenus après une vague de changements en seconde période, mais auparavant, les Amiénois ont eu maintes occasions d’ouvrir le score. Un rappel de plus que l’efficacité n’est pas le point fort des hommes d’Azouz Hamdane depuis quelques mois. « Il faut persévérer, être plus tueur dans les deux surfaces de réparation. Ce n’est pas comme si on n’avait pas d’occasions », réaffirme le technicien. Le départ de Papa Medoune Seck, meilleur buteur la saison dernière, n’arrange pas les choses.

Kevin Martinez est de retour

Les joueurs se sont remis au travail début janvier. Dans des conditions particulières, si ce n’est ubuesque en raison de l’arrêté municipal de la métropole. Ils ont parfois dû partager le terrain avec des élèves, sur le synthétique du stade Gustave-Charpentier. Néanmoins, depuis la reprise, l’entraîneur de 48 ans constate que son groupe est dans le bon état d’esprit : « on essaye de ne pas trop parler des résultats, mais davantage de jeu. On essaye d’être plus simple dans les consignes et de leur donner des automatismes. » Les duels sont plus rugueux et l’impact n’est plus le même que lors des dernières semaines de compétition. « C’était peut-être de notre faute aussi, on a laissé couler, assume Azouz Hamdane. Depuis la reprise les joueurs sont au travail. »

Le week-end dernier, l’ACA devait défier la lanterne rouge, Longueau, en match en retard. C’eut été l’adversaire idéal pour se relancer. À la place, les sociétaires du stade Jean-Bouin réattaquent ce samedi avec l’US Vimy, solide formation de N3 (7e, 19 pts), emmené par Sébastien Léraillé, héros de la montée avec les Cheminots. « On n’est pas non plus à la rue, il faut repartir de plus belle dès la reprise » estime le technicien amiénois qui espère lancer une série positive pour s’extirper de la zone de relégation. Lequel devra se passer de Villier (défenseur), blessé, Ba (gardien), Rosso (milieu) et M’Vila (milieu), tous trois suspendus pour une accumulation de cartons. En revanche, l’AC Amiens peut compter sur le retour de son taulier de la défense, Kevin Martinez.


National 3, 13ème journée
Samedi 21 janvier, 18h, Stade Jean-Bouin : AC Amiens (13ème, 9 pts) – US Vimy (7ème, 19 pts)


Julien Benesteau
Crédit photo : Kevin Devigne – Gazette Sports