FOOTBALL – Longueau : Christophe Huck “déçu pour les garçons”

football national 3 longueau vs lambres 0022 gazettesports kevin devigne
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Après une nouvelle défaite – la 3ème en autant de matchs de N3 – à Valenciennes, l’entraîneur de l’ESC Longueau, Christophe Huck, analyse la prestation de son équipe. Et se veut optimiste. 

Sur la pelouse de la réserve de Valenciennes, tombée à domicile lors de la 1ère journée face à l’ACA, le promu samarien avait à cœur de prendre ses premiers points cette saison. Mais après un quart d’heure, une erreur longacoissienne offre l’ouverture du score à Poha (1-0, 15’). Sur un ballon anodin, un défenseur glisse et offre le but aux Valenciennois. Longueau va bien ensuite réagir et réussir à se créer des occasions, mais sans revenir au score. A la pause, les réservistes nordistes mènent 1-0. En seconde période, les Longacoissiens vont une nouvelle fois montrer de bonnes choses mais faire preuve d’un manque de réalisme offensif qui les empêche de prétendre à mieux. Surtout qu’une nouvelle erreur offre un deuxième but à Valenciennes (b). Sur une faute plus qu’évitable dans la surface, Longueau donne à Haouari le but du break (2-0, 66’). Longueau enregistre donc sa troisième défaite en autant de rencontres. 

Entre déception et optimisme, Christophe Huck est d’abord“déçu pour les garçons, car on méritait mieux. On a fait un match plus que cohérent et progressé par rapport aux dernières semaines. On a fait, je pense, le match le plus abouti depuis le début de saison, avec de la constance sur le plan défensif et des occasions offensives. On a vraiment pas eu à rougir sur la rencontre mais on manque d’efficacité devant et on se fait sanctionner sur la moindre erreur défensive. On a donné le bâton pour se faire battre et c’est dommage car on a vraiment progressé sur le plan défensif.” 

On est au niveau ou en tout cas pas loin

Christophe Huck, coach de l’ESC Longueau

L’entraîneur de l’ESCL détaille ensuite longuement les maux de son équipe : “Je ne pense pas que les erreurs soient les mêmes qu’en tout début de saison, car c’est vraiment des faits de jeu aujourd’hui (samedi, ndlr). En début de saison, il y avait de grosses erreurs sur le plan tactique. Si tout n’est pas réglé, on est plus réfléchi et équilibré dans le jeu. Après, il y a toujours un problème de confiance qui nous permettrait de basculer du bon côté. Il faut que l’on soit capable de tenir le cap malgré les résultats négatifs. On doit s’appuyer sur ce que l’on a produit et je suis persuadé que ça va finir par tourner en notre faveur. La confiance peut venir de joueurs qui vont venir étoffer le groupe. Enfin j’espère qu’ils vont pouvoir nous apporter quelque chose. Après, c’est quelque chose que l’on doit régler collectivement, je pense. Et je ne crois pas trop au fait qu’un joueur vienne tout faire basculer un peu miraculeusement. Mais le fait d’avoir un groupe plus étoffé et homogène sera forcément positif. Il faut continuer de croire en ce que l’on fait et si l’on connaît la difficulté de la tâche et que l’on n’est pas forcément surpris par ce qui nous arrive, on sait que l’on est au niveau ou en tout cas pas loin. Il ne nous manque pas grand-chose pour que les résultats soient positifs. C’est facile d’avoir confiance quand ça tourne dans le bon sens mais c’est plus compliqué et c’est là que l’on voit les valeurs d’un homme et d’un groupe quand les résultats ne sont pas au rendez-vous.” 

Quant à la suite, “on va devoir prendre des points face à Lens (b), qui a perdu contre Lambres. Je ne suis pas surpris car Lambres est en confiance après sa victoire face à nous et c’est une équipe avec de grosses valeurs, qui ne lâche jamais. Cela peut aussi nous donner de l’espoir. Avant, on aura la Coupe de France et si l’on respecte le résultat quel qu’il soit, je préfère jouer Chantilly. Cela nous permettrait de rester sur le rythme de ce que l’on peut rencontrer en championnat. Je veux que l’on reste sur la dynamique des matchs que l’on va rencontrer cette saison. Il faut accepter l’adversité et la difficulté pour avancer. Sans manquer de respect à Oisemont Templiers, qui a montré de très bonnes choses et a parfaitement joué son jeu, je préfère jouer contre une équipe comme Chantilly, car c’est plus proche de notre réalité.” 

Aller chercher son destin…

Puis Christophe Huck évoque le cas de certains joueurs : “on va j’espère récupérer, dans les prochaines semaines, des joueurs qui vont étoffer le groupe et impulser un nouveau souffle. Ils sont à des degrés différents et l’on verra ce qu’ils produisent à l’entraînement et je, l’espère, la semaine prochaine avec la réserve. Après, pour Gaëtan Bourbier j’ai déjà pu voir ce qu’il peut apporter. Mathieu Delcuse, je vais le découvrir. Et pour Timmy Boitel, c’est pareil car il s’est blessé rapidement dans la préparation. Après, ce sera à eux d’aller chercher leur place car c’est trop facile de dire : ça gagne, on rencontre des choses très intéressantes et les revenants devront montrer qu’ils peuvent apporter un plus. J’espère que ce sera le cas, pour nous permettre de basculer du bon côté et d’être plus compétitif. Après, pour que ça bascule il n’y a pas de miracle, il faut travailler et croire en soi. Son destin, il faut aller le chercher.” 

Avant de recevoir Lens (b) en championnat, Longueau passera par la case Coupe de France avec, au 4ème tour, la réception de Chantilly (N3) ou un déplacement à Précy (D3 Oise). Deux équipes qui s’affrontent ce dimanche.  

Valenciennes (b) – Longueau : 2-0 (1-0)
Buts : Poha (15′) et Haoliari (66′) pour Valenciennes

Valenciennes : Sy – Penin – Soumare – Blancquart – Poha – Viegbe – Zrankeon – Toure – Haouari – Bouaoune – Fonseca
Remplaçants : Moliner – Mpata – Boudraa – Diagouraga – Delmotte

Longueau : Descamps – Finaz – Goncalves – Petit – Roussel – Demetz – Toure – Blairet – Thiam – Bouvet – M. Kwinta
Remplaçants : Thierry – Y. Lemaire – Duvauchelle – Torvic – Chireux

Aurélien Finet
Crédit photo : Kevin Devigne – Gazette Sports