FOOTBALL : Les Portugais n’ont pas fait de détail

football us camon portugeais gazettesports kevin devigne 35
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Le FC Porto Portugais d’Amiens a fait respecter la logique en écrasant 11-0 Moislains, équipe de D4, pour atteindre le 3ème tour de la coupe de France.

Contre un adversaire évoluant 5 divisions plus bas, les Portugais d’Amiens devaient éviter le piège. Pour cela, « il fallait marquer rapidement pour essayer d’annihiler les envies, les chances de l’adversaire. » Et de ce côté, « on a fait le job très rapidement », se ravit Benoît Sturbois. « Sur un bon mouvement collectif, avec un débordement de Da Veiga qui centre, Camille Poidevin vient dévier la balle, avec le défenseur, dans le but : le plus dur était fait » résume ainsi le coach samarien. Et ce après seulement 7 minutes de jeu.

Ensuite, son équipe a déroulé. Mieux, « on a eu une maîtrise qui m’a surpris. J’ai été étonné par la qualité technique et l’application que mes joueurs ont pu mettre sur un terrain aussi compliqué, bosselé, sec, avec des trous, pas très droit. La qualité du jeu produit au vu des conditions a été vraiment remarquable. » Et quand Moislains tente enfin sa chance, une frappe à côté (36′), les Amiénois mènent déjà 0-4. Un avantage qui sera même porté à 0-5 à la pause.

Pas de relâchement

L’enjeu était alors plus de garder les joueurs concernés qu’une qualification déjà acquise. « À la mi-temps, l’idée, c’était de dire aux joueurs de continuer à travailler, confirme Benoît Sturbois, d’essayer de s’appliquer un maximum, de continuer à produire ce qu’on produisant parce que c’était une bonne séance de travail, parce que si on arrive à combiner sur ce genre de terrain, on doit être capables de le faire sur un terrain digne de ce nom. »

football us camon portugeais gazettesports kevin devigne 21
Benoît Sturbois peut être content, son équipe a fait le travail. Et l’a même agréablement surpris.

Et il semble qu’il ait été exaucé au-delà de ses attentes : « Ce qui a été surprenant, c’est qu’on en a mis 6 en deuxième, alors que généralement, sur ce genre de match, il y a un relâchement, on est un peu moins sérieux. Et non, ça a été bis repetita, très bonne deuxième mi-temps, énormément de situations, une seule occasion de concédée. On a continué à enchaîner avec de belles actions, on a varié notre jeu, mis de beaux buts. » Tout juste, donc, un arrêt à mettre à l’actif de Tellier (79′) alors que le score était de 0-8. Pour finalement conclure sur un 0-11 sans appel.

Le sérieux a payé

De quoi, donc, être « très satisfait des attitudes, du comportement, du contenu, du résultat, aussi. On a respecté cet adversaire de la meilleure des manières. » Et même s’« il faut relativiser, car c’était un adversaire de D4, ça aurait pu être compliqué si on n’avait pas joué le jeu sérieusement. »

Pour la suite, un 3ème tour dont le tirage aura lieu ce mardi à 18h (et qui se déroulera dès ce week-end), le coach amiénois espère avant tout « un beau terrain qui permettrait de jouer et ne serait pas propice aux blessures » et « jouer contre une équipe de niveau inférieur pour continuer à passer des tours. »


USC Moislains (D4) – FC Porto Portugais d’Amiens (R2) : 0-11 (0-5)

Buts : Poidevin (7′, 28′, 69′, 79′), Wable (12′), Da Veiga (19′, 39′), Isambart (52′, 85′), Despois (81′, 89′)

Amiens Portugais : Tellier – Ameur, Wable, Seguenebou, Idez – Coupelle, Facquier – Da Veiga, Despois, Isambart – Poidevin

Banc : Ribeiro, Ranouille, Sturbois

Morgan Chaumier
Crédit photo : Kevin Devigne (Gazette Sports)