BASKET-BALL : L’ESCLAMS a manqué de jus

basketball esclamsbb vs ardres (reynald valleron) (30)
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Ce dimanche, l’ESCLAMS affrontait Chauny pour son deuxième match de préparation.

Après une victoire lors de son premier match et après avoir vu son match à Chauny vendredi annulé au dernier moment pour un problème d’arbitre, l’ESCLAMS affrontait ces derniers à domicile.

Dans des conditions pas évidentes, la température dans la salle étant très lourde, les locaux rentrent très bien dans la partie avec un 6-0. Dans ce premier quart temps, il y a une bonne circulation du ballon en attaque même si cela ne se traduit pas toujours par des points. En défense, il y a de l’engagement et une bonne présence au rebond. Après dix minutes ils sont devant d’une courte tête 19-17

Le deuxième acte débute lui aussi par un run, cette fois un 10-0 (29-17) grâce notamment à Petris (17pts). En réussite longue distance, l’ESCLAMS est par contre un peu moins fluide dans le jeu offensif et conteste un peu moins les shoots. À la pause, l’écart est tout de même fait, 43-34

Au retour des vestiaires, le rythme diminue pour la GreenTeam et les visiteurs en profitent largement. Sous l’impulsion d’un Kaufman (28pts) qui a réglé la mire et dégaine de partout à 3 points, Chauny revient dans la partie. Grâce à du jeu rapide favorisé par un repli pas très efficace des visiteurs, Longueau reste tout de même devant à l’aube du money-time (61-58)

Mais dans les dix dernières minutes, les Verts et Blanc n’y sont plus et, en plus de baiser physiquement, ils lâchent petit à petit dans les têtes, ne pouvant plus faire les efforts. Moins présent au rebond et dans l’engagement, l’ESCLAMS voit le match lui échapper. C’est donc une défaite finalement assez large, 72-84

Plus intéressant qu’inquiétant

Une partie sur laquelle s’est attardé le coach picard : « C’est un deuxième match de préparation, on a joué une mi-temps à cause d’un manque de fraîcheur et de la fatigue. On n’est pas loin d’être au complet mais on ne l’a pas et la blessure de Bakore enlève une rotation. Les joueurs s’entraînent tous les jours voir plusieurs fois par jour et on commence à tirer un peu dessus. On est dans la préparation donc ce n’est pas inquiétant. Je ne peux pas leur en vouloir sur la deuxième partie de rencontre car je vois bien que le problème est physique. On réalise une première période intéressante avec des choses que l’on a travaillées qui sont mises en place. Dans le groupe il y a des joueurs qui sont avec l’équipe mais qui sont sur un double projet ou plus voués à jouer avec l’équipe réserve. Ils s’entraînent dur aussi et méritent du temps de jeu, il faut donc composer avec cela et l’on essaye aussi des choses. On ne tire pas d’enseignement et encore moins la sonnette d’alarme. »

Avant de revenir sur l’absence des deux intérieurs étrangers du club : « C’est un problème de ne pas avoir fait de rencontre avec nos deux étrangers. On est dans l’attente. C’est lié à des problèmes administratifs et malheureusement on ne peut rien faire de plus aujourd’hui. J’ai les joueurs au téléphone et ils sont aussi dans l’attente. On espère une arrivée tardive surtout pour l’un, pour l’autre ça pourrait être compliqué. S’il ne vient pas ce sera un problème car ce sont des postes clefs et si l’on peut s’adapter comme on l’a fait sur les deux premiers matchs on ne peut pas le faire pendant 40 minutes. Et cela décale tout le monde, ce n’est bon pour personne. Après, on a forcément anticipé cette possibilité et on a commencé à travailler sur des solutions de repli si besoin. On va aussi regarder avec attention le résultat de l’IRM de Bakore pour savoir si on pourra compter sur lui ou non cette saison.” 

Alors qu’un dernier match amical était prévu ce soir face au SDM Boulogne, celui-ci a finalement été annulé. La préparation de l’ESCLAMS se termine donc après deux amicaux, une victoire et une défaite.


ESCLAMS – Chauny : 72-84 (19-17, 24-17, 18-24, 11-26)

ESCLAMS : Kone.L 8 – Sinoquet 16 – Hure 5 – Jouvin 9 – Petris 17 – Nidal 0 – Kone.S 15 – Meledje 2 – Lenglet 0 – Kerrout 0

Chauny : Ziad 2 – De Freitas 10 – Kamissoko 5 – Durieux 6 – Corban 4 – Kaufman 28 – Cambrelin 3 – Parent 0 – Gavrel 9 – Pouchain 17

Aurélien Finet

Crédit Photo : Reynald Valleron – Gazettesports