FOOTBALL – Antoine Buron : « Je pense qu’on peut mieux faire »

football national 3 amiens sc (b) vs lambres 0001 gazettesports kevin devigne
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Malgré la victoire 3-0 contre Lambres, le coach de l’Amiens SC (b) n’a pas été totalement satisfait de la prestation des siens. Il a ensuite fait le point, plus globalement, sur la saison à venir.

C’est une belle façon de commencer la saison ?

On ne va pas faire la fine bouche, prendre trois points à la maison, c’est toujours intéressant, même si tout n’a pas été parfait. On a encore beaucoup de progrès à faire dans pas mal de domaines. Mais le score est là, donc c’est un point positif.

L’entrée d’Ikia Dimi à la pause a fait du bien ?

Oui, il a dynamisé ce couloir gauche. Il a amené sa percussion, sa vitesse. Que les remplaçants amènent quelque chose, c’est positif pour tout le monde et ça démontre un bon état d’esprit.

football national 3 amiens sc (b) vs lambres 0028 gazettesports kevin devigne
Florian Boulet a été le premier à trouver l’efficacité devant le but, permettant de changer le cours de la rencontre.

L’efficacité, notamment en première période, cela fait partie des points à améliorer ?

Dans la production, je pense qu’on peux mieux faire, mais, oui, on doit se mettre plus tôt à l’abri parce qu’on a des grosses occasions. On doit être efficaces, oui, mais on sait que c’est le plus dur. Défendre, tout le monde sait à peu près bien le faire, marquer des buts, c’est plus difficile. Ce qui est encourageant, c’est qu’on s’est créé des occasions, il reste encore à trouver la finition, on va travailler.

Vincent Planté te rejoint en tant qu’entraîneur des gardiens, c’est une bonne pioche ?

Oui, il amène toute son expérience avec les gardiens et chez qui on sent une connaissance du haut niveau en termes de jeu, au-delà du poste de gardien, sur le ressenti foot. Cela fait une ressource supplémentaire sur le banc avec Hicham (Andasmas, ndlr) et moi. C’est une plus-value pour moi dans le staff.

C’est un résultat qui tranche par rapport à une préparation mitigée en termes de résultats, c’était important en termes de confiance ?

Après on avait joué des adversaires différents, des N2 comme Boulogne ou Beauvais qui étaient un cran au-dessus en termes de collectif, ils étaient en avance sur leur prépa et ils ont de bons joueurs. Ensuite, on a oscillé entre le bon et le moins bon contre des équipes de même niveau que nous. Contre la réserve du Paris FC ou Dieppe, par exemple, on n’a pas forcément produit ce qu’on est capable de faire.

C’était une préparation plutôt bonne sur le travail sur le fond. Les résultats, je les laisse un peu entre parenthèse, ça reste des matchs de préparation. En plus, il y a eu des pros qui ne jouaient pas trop là haut qu’il a aussi fallu intégrer. Donc ça a été une bonne préparation dans le travail, moins sur les résultats. Les résultats, on les jugera à la fin de saison, c’est plus ça qui m’intéresse, les résultats en compétition.

On doit continuer à travailler sur la formation des joueurs tout en gardant en tête de maintenir cette équipe en N3.

Comment abordes-tu cette saison ?

Je la sens difficile, avec des matchs accrochés parce qu’avec cinq descentes, les points vont valoir très cher. Je pense que chacun va vouloir sauver sa peau donc ça va être une saison compliquée. Nous, on doit faire tranquillement notre petit bonhomme de chemin. On doit continuer à travailler sur la formation des joueurs tout en gardant en tête de maintenir cette équipe en N3. On a deux axes assez clairs dans nos têtes, on va travailler là-dessus.

Ces 5 descentes, cela change quelques chose dans la façon d’appréhender la saison ?

Je pense que pour toutes les équipes, ça met une petite pression supplémentaire. Après, de notre côté, on se doit de rester lucides. C’est-à-dire que malgré l’enjeu, qui est important, il faut qu’on reste sur la formation des joueurs, c’est ce juste équilibre à trouver entre compétition et formation. On en est tous bien conscients, on en a parlé, maintenant, on ne va pas en parler toute la saison, on connaît les règles, mais on travaillera de la même manière que l’on a fait les saisons précédentes pour maintenir l’équipe et sortir des joueurs pour le groupe professionnel.

Aujourd’hui (hier, ndlr), tu disposais de pas mal de joueurs qui s’entraînent avec le groupe pro, les matchs où ce sera moins le cas, tu auras en revanche encore une fois un effectif très jeune ?

Oui, ce sera une équipe très jeune. Après, Junior, Siriki, Kassoum, etc. ce sont des joueurs qui s’entraînent avec le groupe pro, mais, ils en sont conscients, leur équipe d’appartenance, au départ, c’est la réserve. S’ils vont chercher des choses plus haut, tant mieux, c’est l’objectif, je le leur souhaite, mais l’effectif professionnel est constitué, à eux de bouger les choses. Et le jour où ils seront en équipe première, on fera avec les plus jeunes.

football national 3 amiens sc (b) vs lambres 0007 gazettesports kevin devigne
Junior Fofana fait partie des éléments du groupe pro qui vont probablement faire régulièrement la navette entre celui-ci et l’équipe d’Antoine Buron.

Et, effectivement, on sera, certes un peu plus jeune, mais surtout moins expérimenté. Parce que finalement, ces joueurs sont également jeunes. On sera un peu plus jeunes et moins expérimentés, donc ce sera un peu plus difficile, mais ce sera aussi un bon moyen d’évaluer les plus jeunes. À eux de répondre présent quand la chance se présentera.

En marge de cet entretien, Antoine Buron nous a présenté son effectif pour cette saison 2022-23, avec 5 recrues dont 3 étaient absentes contre Lambres.

Gardiens : Crombez, Meziane (Montfermeil)

Défenseurs : Bakayoko, Mboup, Tutuana, Baldé, Ouchouache, A. Fofana (Chrudim, D2 tchèque)

Milieux : Beuvain, Tine, Wessner, Dariminy, Lahmer, Adon (Camon), Lutin (Auxerre)

Attaquants : Bariki, Boulet, Ikia Dimi, Touho, Mortume, Ilenikhena, Diatta (Stade Bordelais)


Départs : Keita (Boulogne), Mourabit, Lamego, Diagne (Ouest Tourangeau), Mandefu (libre), Jerome, Colin (Furiani-Agliani), Empunda, Mbati, Zitouni (Lorient), Hérault (Saint-Omer), Sakoa (Tarente)


Morgan Chaumier
Crédit photos : Kevin Devigne – Gazette Sports