ATHLÉTISME : Belle moisson pour l’Amiens UC aux championnats de France cadets-juniors

athletisme meeting national sauts gazettesports kevin devigne 060
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

L’Amiens UC revient de Mulhouse, où se déroulaient les championnats de France cadets-juniors, avec 3 médailles, dont 2 titres.

Plusieurs meetings internationaux, les France Élite en attendant les Monde juniors et probablement les Europe seniors à Munich (il a fait les minima, même s’il n’est pas dans la pré-liste de la Fédération, faute d’être champion de France) et au milieu, les championnats de France juniors pour Erwan Konaté. Et pourtant, ce concours alsacien du saut en longueur n’a pas été la promenade de santé que l’on aurait pu attendre. Qualifié avec la 12ème performance, le jeune Amiénois de 19 ans a toutefois réussi à remporter le titre, pour un petit centimètre sur Frédéric Dufag, avec 7,62 m.

Mais si Erwan Konaté était la véritable attraction amiénoise de ces championnats, il n’est pas le seul titré. En effet, au marteau espoir, Wiltrid Huet s’est également distingué. Il s’est ainsi nettement imposé avec un record personnel porté à 71,90 m lors du dernier jet, à 10 cm des minima B pour Cali et les Mondiaux juniors.

Plus mitigé chez les cadets

Le reste du contingent amiénois était engagé en cadets. Et c’est Yanis Vanlanduyt qui s’est illustré en prenant l’argent sur 800 m. Ce n’est toutefois pas celui qui a le plus performé. Mais pas de médaille pour Nemo Rase. En effet, le vice-champion d’Europe du 110 mètres haies qui a largement remporté la finale, record personnel en 13″50 à la clef, est de nationalité belge.

En revanche, moins de réussite pour Julien Makiese-Basanga sur le 400 m haies, 14ème temps des séries, pour Manon Ollivier, 23ème jet des qualifications du marteau, et pour Octave Pineau, 21ème performance des éliminatoires, loin de sa meilleure marque qui l’aurait envoyé dans les 12.

Touati continue de grimper les échelons

Notons par ailleurs qu’à Ninove, en Belgique, Clément Touati a confirmé sa progression qui l’avait mené aux France Élite le mois dernier, en battant son record personnel du 1500 m en 3’44″80.

Enfin, l’Amiens UC était tout de même représenté à Eugene pour les Mondiaux, en individuel, avec l’Algérien Bilal Tabti, récent vainqueur du 3000 m steeple aux Jeux Méditerranéens. Mais cela s’est révélé plus difficile en terre orégonaise puisque, 11ème de sa série, il n’a réalisé que le 34ème temps, à 17″ de la qualification en finale.


La Rédaction
Crédit photo : Kevin Devigne – Gazette Sports