VOLLEY (F) : Le LAMVB va devoir maîtriser ses émotions

Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Pour la « der » à domicile, l’atmosphère risque d’être particulière au gymnase Pellerin dimanche…

C’est dans une ambiance de fin de saison que le Longueau Amiens Métropole VB disputera son ultime duel de la saison. Face à une formation de La Fère dont l’aventure en Nationale 2 se poursuivra à la rentrée. Point commun avec les Longacoissiennes.

Le LAMVB connaîtra néanmoins quelques bouleversements durant cet entracte estival : « C’est la dernière fois que je coacherai au gymnase Pellerin. Dans une semaine, j’en terminerai avec ce groupe qui m’a apporté tant de joies ! » Les mots sont soigneusement choisis, la voix déjà tremblotante : Clément Bevilacqua évoque l’atmosphère qui accompagnera ses ultimes échéances.

Cet effectif formidable qui m’a toujours supporté…

Clément Bevilacqua

Deux confrontations – le rideau se baissera à Harnes – qu’il souhaite considérer comme « d’agréables moments de partage, de complicité, d’amitié.» Des mots qu’il n’aura cessé de répéter, au sujet d’une troupe « que l’on aime entraîner ! »

Devant un public dont la ferveur va bientôt lui manquer, le responsable technique du LAMVB s’efforcera sans doute de dissimuler son émotion. Attitude légitime de la part de celui qui laissera d’excellents souvenirs. « L’heure n’est pas encore au bilan mais à triompher contre La Fère. Le résultat peut apparaître anecdotique mais il n’en demeure pas moins important à l’égard de toutes celles et ceux qui nous ont soutenus durant ce championnat »

volleyball lamvb vs marcq en baroeul (reynald valleron) (11)

Une « obligation » mentionne Clément Bevilacqua qui entend ainsi marquer – un peu plus encore – un exercice où le promu a su se faire sa place. « Il ne faut surtout pas oublier que le LAMVB découvrait ce niveau puisque la crise sanitaire avait écourté la précédente aventure. Figurer au pied du podium, voire mieux peut-être, est tout à l’honneur de cet effectif formidable, qui m’a toujours supporté… »

D’un sourire espiègle, Clément Bevilacqua reconnaît que ce match ne sera pas vraiment comme les autres. Avec forcément des clins d’oeil aux unes et aux autres. Ainsi qu’à l’intention d’un coach qui devrait être également salué à l’issue des débats, quelque soit l’issue de cette opposition sans véritable enjeu mathématique.

  • Longueau – Gymnase Pellerin – dimanche 1er mai à 14 heures : Longueau Amiens Métropole VB (4e) accueille VB Club Laférois (6e)

Fabrice Biniek
Crédit photo : Léandre Leber et Reynald Valleron (Gazette Sports)